Home » Annonces » Analogie des haricots verts et des méthodes mathématiques

Nos formations en ligne

Notre chaine YouTube

Académie TMF sur Facebook

Méthode OML

Suivez-nous sur Twitter

Follow Montessorifranc on Twitter

Analogie des haricots verts et des méthodes mathématiques

Aujourd’hui je vous propose une analogie entre les légumes et les Mathématiques.

Cela commence par les  grandes phrases « On doit manger des légumes pour être en bonne santé » et « On doit étudier les Mathématiques pour s’adapter à notre culture ».

Pour se faire, vous pouvez aller au supermarché en voiture et acheter une boîte de conserves. Chez vous, il suffira de l’ouvrir, de verser les haricots dans votre casserole et de faire réchauffer le tout avant de servir. Vous pouvez également acheter une méthode quelconque de Mathématiques sur internet, c’est-à-dire le dernier livre à la mode sur le sujet, comme la méthode Singapour par exemple, et puis vous expliquez aux enfants comment remplir le livre de l’étudiant.  Le tour est joué.

Vous pouvez aussi aller au marché de votre voisinage, choisir des haricots bio frais cultivés localement, rentrer chez vous, les écosser et les faire cuire à feu doux avec des épices ou un assaisonnement avant de les apprécier. L’esprit n’est pas le même, le goût n’est pas le même, la valeur nutritionnelle n’est pas la même que pour les haricots verts en conserve.

Pour les Mathématiques Montessori c’est identique. Il faudra faire l’effort supplémentaire (versus j’achète une méthode c’est-à-dire un livre avec des images et exercices) d’acheter le matériel, de se former à le comprendre, de le présenter à l’enfant et de le laisser sur l’étagère pour que la suite arrive, c’est-à-dire que la méthode devienne active car déclencheur de la mise en marche d’un processus chez l’enfant.

L’esprit n’est pas le même, le goût n’est pas le même, la valeur nutritionnelle des Mathématiques n’est pas la même que pour les Mathématiques « en livre ».

Je vous laisse faire votre choix nutritionnel.

Murielle