Home » Actualité

Category Archives: Actualité

Nos formations en ligne

Notre chaine YouTube

Académie TMF sur Facebook

Méthode OML

Pour prendre contact avec nous…

Des chatons = de la joie partagée !

 

 

 

 

 

 

[COUP DE COEUR DU JOUR]

Qui dit pédagogie sensorielle, dit contacts avec le monde environnant.

Parmi ces contacts, il y en a qui sont très doux pour l’esprit et pour le corps. Adultes ou enfants, nous sommes tous unanimes : quoi de plus réconfortant moralement et physiquement qu’une portée de chatons joyeux et en pleine santé grâce à leur mère ?

De plus en plus d’hommes et de femmes se sentent seuls, sans contacts sociaux humains positifs, sans relations professionnelles à la hauteur de leur espérance.

Et si vous adoptiez un chaton dans votre classe, ou votre maison ?

Soyons positifs ou communiquons positif ?

Je suis étonnée de voir passer des messages émis par des personnes d’organisations qui prônent tout ce qui est à la mode : Bienveillance, Education positive, Bientraitance, Parentalité positive, etc… avec des messages eux-mêmes très négatifs. Je vous laisse contempler quelques affiches :

Si vous vous y retrouvez dans l’usage des négations grammaticales de ces phrases, bravo à vous.
Pourtant le BAB dans le coaching parental n’est pas de dire aux parents « ARRETEZ » mais plutôt « AGISSEZ ».

Je vous souhaite une belle journée

Ecoles fermées à Casablanca

Une ancienne stagiaire de nos programmes de formation, qui travaille dans une école internationale de Casablanca au Maroc nous avertit que les écoles sont fermées depuis hier et le couvre-feu a été instauré.

Comment mettre en place un enseignement à distance dans ces circonstances ?

Nous y travaillons avec vous et pour vous, enseignants et parents.

Un mauvais geste et tout change !

  (photo personnelle non liée à l’article ci-dessous)

Cette nuit, le grand tennisman M. Djokovic a été disqualifié à cause d’un geste de frustration lors d’un match de l’US OPEN.
Et alors ? me direz-vous.  Eh bien ce geste, d’envoyer une balle derrière lui de colère, a eu pour conséquence de blesser une arbitre qui a reçu la balle dans la gorge !

Il y avait très très peu de chance pour que cela arrive, mais c’est arrivé.

Cela me donne l’occasion d’illustrer plusieurs faits :

1) les grands sportifs sont sous pression, plus grande peut-être que les autres, mais ils le sont quoiqu’ils fassent. D’où la nécessité d’être coaché mentalement quelque soit son niveau.

2) tout geste a une conséquence, sur soi, sur les autres. Et cela peut être négatif. Et même un grand joueur comme Djoko n’effacera pas ce qui est arrivé.

3) notre mental est ce qui nous gouverne, qu’on l’accepte ou non (attention je ne parle pas des émotions, sous-ensemble, du mental).

Rappelons à chacun que nos actes déclenchent des émotions, des faits, des réactions, chez nous et chez les autres et que l’inverse est vrai également  : les faits, les réactions, les émotions déclenchent nos actes.

Le coaching mental parental aide les parents à prendre conscience de cela et cela déteint positivement sur leurs enfants puis sur tout le monde.
Le coaching mental des éducateurs les aide à garder confiance dans leurs compétences, faire grandir leur estime et leur permet de mettre en place des parades à ce qui fait fléchir leur mental.

Je peux vous accompagner dans cette direction

Murielle Lefebvre

 

 

 

Offre exceptionnelle spéciale rentrée !

Nous avons la joie de proposer à toutes les personnes intéressées (ordinairement ces modules s’adressent uniquement aux éducateurs formés 3-6 ans) une formation en ligne aux Grandes Leçons Montessori.

Voici une vidéo extraite de la formation « tout en ligne » pour que les éducateurs présentent les cinq grandes leçons montessoriennes aux enfants âgés entre 6 et 12 ans :

Cette formation vous mettra en appétit pour suivre les autres modules que nous proposons pour devenir un éducateur Montessori auprès des enfants (jusqu’à l’âge d’entrée au collège).

Car nous avons concocté un programme très alléchant pour vous aider à faire voyager dans le temps les enfants et permettre leur imagination de s’exprimer !

Attention, l’inscription à cette formation n’est accessible que courant septembre 2020. Et elle vous permet l’accès aux contenus durant 6  mois pleins.

Si vous souhaitez plus d’informations, cliquez ici. A très bientôt pour faire ce beau voyage avec vous !

Dès 2013, nous étions déjà au travail sur le e-learning

A l’époque (et il ne s’agit pas de l’ère paléolithique), très très peu de personnes nous soutenaient – comme souvent dans tout ce que nous avons initié dans le milieu montessori en France depuis 1995-.

Aujourd’hui, même l’Education Nationale a tenté d’utiliser l’enseignement à distance. Il y a eu, vous l’avez tous constaté par vous-même, de belles choses et de beaux échecs également.

Pour notre part, nous n’avons pas eu d’excuse ni de choix :  pour continuer, pour survivre, pour avancer, nous avons mis les mains dans le cambouis… C’est notre posture, rester debouts, pour faire naître et connaître de belles choses pour les enfants, les éducateurs.

Merci à tous ceux qui ont réellement usé de leur bienveillance et bientraitance envers nous, car ces nouveaux termes à la mode, ne s’appliquent que rarement et c’est fort dommage.

Nous sommes là cet été encore, et à la rentrée, pour vous, avec vous…

L’enfant et la beauté

Je vous propose une très belle présentation en vidéo sur le thème de « la beauté et l’enfant » déclamée par mon amie Bernadette Moussy.

https://view.vzaar.com/21669955/video

Offre d’emploi : English speaking Montessori teacher for ages 3-6 Pau (64) 

 
Our Montessori school is located in Pau (south west of France between the ocean and the mountains!) since 2016.
We’re looking for a cheerful, open-minded and creative English speaking Montessori teacher that loves working with young children.
You will work along side a French teacher in a classroom with children from 2 ½ to 6+.
It’s a long term position open for September 2020.
Please send CV+cover letter to Laetitia Olivier : inscription@ecole-montessori-pau.fr

Des écoles Montessori françaises ferment

Ecole fermée
Source https://www.ville-vieux-conde.fr/item/288-attestation-de-la-fermeture-des-ecoles-de-vieux-conde.html

Nous apprenons depuis quelques temps, semaine après semaine, la fermeture d’écoles Montessori, à Paris et en Province. Bien sûr d’autres, apparemment, vont ouvrir, mais elles ne compenseront pas cette perte. Il n’y a pas de chiffres à ce sujet, car les directeurs ne communiquent pas sur la décision de fermer leur école, et on peut les comprendre.

Ceci est l’occasion de nous répéter sur la fragilité multi-dimensionnelle des écoles Montessori privées hors contrat en France. Ce sont des initiatives individuelles, portées par des particuliers, pas toujours compétents dans leur domaine -puisque depuis une quinzaine d’années, certains entrepreneurs ont crû gagner de l’argent dans ce genre d’activité !-. Il n’en est rien, hélas, car on le sait, d’une part, le social ne paie pas en France  -nous l’avons constaté ces dernières semaines, en prenant connaissance des salaires des personnels dans le secteur médical et para médical- d’autre part, les écoles privées hors contrat ne reçoivent aucune aide (ni administrative ni financière) de l’Etat, et c’est anormal étant donné que les parents paient dans leurs impôts et taxes de lourdes charges pour le poste budgétaire de l’Education.

Rappelons-le, certains pays de l’Europe (et au-delà) subventionnent les écoles privées (projets sérieux et structurés) ce qui n’est pas le cas en France. L’Etat français va donc « sentir passer » l’augmentation du nombre de ses nouveaux élèves (du fait de la fermeture de ces écoles), qui, à la rentrée se retrouveront dans les effectifs de l’école publique.

Nous pourrions éviter cela. Il suffirait de structurer le réseau des écoles privées hors contrat, d’une façon différente de celle de la loi2018-266 du 13 avril 2018, qui avait pour but de réguler de façon unilatérale les projets privés. Contrôler sans aider, c’est petit et à l’image de notre pays qui se recroqueville et se ferme sur lui-même.

Les solutions existent, constructives, encore faudrait-il que les Français soient motivés et ouverts à des pédagogies et des structures différentes. J’ai sillonné des pays où les enseignants avaient des idées et elles n’étaient pas piétinées avant d’être complètement exprimées.  J’accompagne des projets de création de structure en gestation depuis des années, et je vois immédiatement si le potentiel humain de savoir gérer et faire perdurer une structure (car c’est le but) est réel ou pas. Mais chacun se débat pour son projet et les parties s’opposent plutôt que de s’écouter, s’enrichir.

La covid nous a montré combien nos faiblesses, limitations et rigidités étaient grandes sur la transmission des savoirs à nos enfants et combien il fallait assouplir et s’assouplir, tout en choisissant un cadre structurant pour chacun.

L’absence de choix pédagogique (au nom de la liberté), oui, mais si c’est pour brimer la liberté de l’apprenant et lui rendre le chemin difficile, à quoi bon ?