Home » Méthode Montessori

Category Archives: Méthode Montessori

Nos formations en ligne

Notre chaine YouTube

Méthode OML

Pour prendre contact avec nous…

Nouveauté 2021 :  Une mise à niveau pour suivre une formation d’Educateur Montessori 6-12 ans

A partir du 1er janvier 2021, nous proposons un programme de formation dit de “mise à niveau” pour les personnes qui n’ont pas suivi la formation d’éducateur Montessori pour les enfants de 3-6 ans.

Le contenu de la formation se compose essentiellement de 274 vidéos et diaporamas portant sur le métier et le matériel utilisé dans une classe Montessori.

Vous serez accueilli dans l’Académie TMF lors d’un entretien vidéo direct avant d’avoir accès à la vidéothèque complète durant 12 mois.

Vous pouvez commencer quand vous le souhaitez, votre paiement déclenchera l’accès dans les 48 heures au plus.

Le prix est de 420€ TTC

Si vous souhaitez plus d’informations, svp, utilisez le formulaire ci-dessous, merci.

Ce que nos stagiaires écrivent au sujet de nos programmes

Nouveau prix 2021

Première nouveauté 2021

Nous avons la joie de vous annoncer que la formation d’éducateur Montessori pour une classe élémentaire se fait entièrement online au sein de l’Académie TMF pour un prix revu à la baisse de 4000€.

Le contenu est de 700h de cours, en plus de l’accompagnement individuel par des formateurs professionnels expérimentés.

Nous proposons cette formation depuis l’année 2014 et avons fait évolué son contenu et sa présentation en 2020  pour une version 2.0 plus moderne que jamais.

Deuxième nouveauté 2021

Nous acceptons désormais les personnes qui n’ont pas reçu la formation d’éducateur Montessori pour les classes maternelles en leur proposant une remise à niveau pour 1000€.

Pour vous inscrire cliquez ici

Pour plus d’informations écrire à

 

Encore 3 jours pour bénéficier du tarif attractif

Il vous reste encore 3 jours pour pouvoir vous inscrire à la formation d’éducateur Montessori à un prix attractif.

L’an prochain, il en coutera 1000€ de plus.

Alors OSER agir pour terminer l’année 2020 le coeur en joie.

Rappelons qu’il s’agit d’une VRAIE formation à un VRAI métier : celui d’éducateur Montessori d’enfants, durant 5 années, dans tous les thèmes académiques aux programmes de l’Education Nationale française.

OSER commencer l’année 2021 avec Les valeurs éducatives fortes d’une pédagogie ancestrale et internationale, humaniste et holistique.

Cliquez sur la bannière rouge ci-dessous pour vous inscrire.

 

 

Pour vous, nous sommes là jusqu’au 31 décembre 2020

Comme de coutume, vous pouvez nous écrire, vous inscrire également et nous appeler jusqu’au 31 décembre 2020.

Parce que s’informer et se former à des pédagogies et outils didactiques respectueux du développement de l’enfant est primordial pour nous, nous sommes à l’écoute chaque jour de l’année.

Voici quelques photos de moments heureux et de nouveautés au sein de l’Académie TMF durant l’année 2020 :

Une portée (inattendue pendant le confinement de mars 2020) de 5 chatons

plus mignons les uns que les autres et  qui ont trouvé 5 familles d’accueil très sympas.

 

Notre premier stage online pour les enfants

Notre nouveau concept d’éducateur Montessori 2.0

Notre offre d’accompagnement mental des professionnels de l’éducation

 

Un nouveau profil et un groupe privé FB pour les anciens stagiaires de l’Académie TMF, dont s’occupe Maryvonne ancienne stagiaire, éducatrice Montessori qui a travaillé plusieurs années dans 2 écoles Montessori en République Démocratique du Congo.

 

Certaines de nos formations sont désormais accessibles sur GoogleClassroom

 

Nous serons encore là en 2021, avec d’autres nouveautés parce que les enfants ont besoin de nous tous.

Ecrivez-nous !

25 années déjà !

Il y a 25 ans, mon mari et moi décidions de créer le premier site internet en français présentant Maria Montessori et son oeuvre.

En créant www.montessori.fr. nous osions le premier pas qui consistait à oser parler d’une pédagogie que tout le monde avait oublié ou ignorait consciemment en France.

Il nous a fallu beaucoup de détermination, de persévérance et d’actions répétées. Certaines personnes nous ont critiqué, rejeté, empêché voire sali, mais d’autres au contraire nous ont encouragé, remercié et été fidèles. C’est à elles que nous pensons aujourd’hui.

En ce jour de Noël, nous pensons également à Maria Montessori et à son caractère si perspicace et tenace sans lequel rien n’aurait été possible durant sa longue vie.

Grâce à une grande foi en nous et dans les autres, nous pouvons nous transformer et bâtir le nouveau monde dont rêvait Maria, celui où l’enfant est pris en compte, entendu et dont on prend grand soin.

Nous vous souhaitons un Joyeux Noël 2020.

 

Témoignage d’une de nos stagiaires en formation d’éducatrice Montessori de Maternelle

Bonjour Caroline,

Je voulais avant tout vous remercier pour votre guide et soutien dans ce merveilleux parcours. Merci de tout cœur de votre aide et de vos encouragements qui m’ont énormément apporté dans cette formation.
J’espère que nos chemins se croiseront un jour et qu’on puisse faire connaissance ensemble. J’espère aussi qu’on se retrouvera pour une nouvelle formation, car j’aimerais de tout mon cœur continuer cette aventure qui me semble extraordinaire et d’une richesse personnelle inégalable. 
Je suis évidemment très partante pour être informée de toutes les nouveautés, formations, webinaires etc…que vous pourriez proposer. Donc n’hésitez pas à me contacter ou m’envoyer un mail.
En vous remerciant infiniment vous et toute votre équipe, je vous dis à très bientôt.
T.M.

Autisme et Montessori

Je suis appelée au téléphone par une grand-mère d’une petite fille de 8 ans qui est autiste, non verbale, au syndrome nauséeux, ne dormant pas la nuit.
Elle a entendu parler que j’allais installer un cabinet pédagogique dans la région. Nous parlons au téléphone durant une heure, elle cherche des matériels, des conseils, du réconfort. Elle connait beaucoup, beaucoup de choses. Elle a eu le temps de découvrir le monde de l’enfance handicapée en France, depuis le diagnostic il y a 4 ans.
Sa petite-fille va à l’école publique 3 jours par semaine, accompagnée d’une AVS. Elle a aussi une séance hebdomadaire d’orthophonie et de psychomotricité, toutes deux prises en charge financièrement. Mais cela ne suffit pas à aider sa petite-fille selon ses besoins très importants et vitaux. Et la Mamie sait que ces aides s’arrêteront année après année et que les progrès multiples de la fillette en seront affectés.

Comment faire ?

SONY DSC

Elle connait des méthodes, des outils, bien plus que n’importe quel enseignant de l’Education Nationale.
Elle me teste un peu gentiment, car je lui dis avoir accompagné un groupe de parents d’enfants autistes durant 2 ans pour les former aux matériels montessori. Elle constate que je me suis formée à la langue des signes pour bébés en France, à Makaton en Angleterre et à Orton Gillingham aux USA.
Nous parlons de pistes de revendeurs de matériels adaptés, du quotidien familial de cette enfant. Il n’y a pas d’association locale et la maman très investie par la vie quotidienne aurait bien besoin de soutiens, pour se reposer, se poser elle-même.

Encore une fois, l’inclusion et surtout la pluralité pédagogique auraient toute leur cohérence pour des enfants comme cette petite fille.
La liberté pédagogique a prouvé qu’elle ne convenait pas car elle n’a pas de sens, pas d’objectif, pas de progression au-delà de l’année scolaire. Alors année après année les enfants sont balancés d’une organisation d’enseignant à une autre. Combien d’enfants sont ainsi abandonnés à leur sort ? Beaucoup et même de plus en plus.

S’il n’y avait qu’une seule raison pour laquelle je me lève tous les matins pour continuer à faire connaître la philosophie Montessori, elle serait là, dans le besoin de cette petite fille.
Nous avons tous quelque chose à offrir !

Les besoins fondamentaux des enfants

Vendredi dernier, j’ai rdv avec V. entraineuse de footballeuses de 12 ans.
Nous nous sommes rencontrées au collège de nos fils et on a convenu que je ferai des séances de préparation mentale avec elle et son équipe de footballeuses. Je suis allée voir un entrainement et maintenant on essaie de mettre en place un programme.

Le confinement nous coupe l’herbe (du stade-) sous les pieds.
Je lui propose qu’on prépare tout de même des séances ensemble, en lui disant qu’on peut trouver des solutions :

  • je la coache et c’est elle qui coachera les joueuses ensuite
  • on fait des séances à distance avec les jeunes par zoom.

Elle est étonnée par mes propositions créatives et accepte qu’on en discute.
On parle deux heures et on balaie les sujets sur lesquels on pourrait avancer : confiance en soi, estime de soi, le capitanat, les objectifs. J’ai même préparé des maquettes de diaporama sur les thèmes (j’ai déjà des outils pédagogiques puisque je coache des joueurs de tennis et golf).
Tout est nouveau pour elle. Rien n’est défini dans le club en tant qu’objectif. Elle n’a que des interdits (ne pas faire courir les joueuses ou leur proposer des séances de gainage par exemple !!!) et elle n’a jamais réfléchi sur ces sujets en dehors de sa culture personnelle.

Elle est très intéressée par mes propositions, pour sa gouverne et pour ses enfants (elle en a 4 de 15 à 7 ans, des enfants atypiques et précoces pour lesquels le système classique d’enseignement est de très difficile à difficile, selon les années). Elle me dit qu’elle a tenté des pédagogies alternatives, qu’elle s’est tournée vers Montessori, mais que c’est hors d’atteinte : très cher et élitiste en France.
Que faire ?
Voici donc l’exemple d’une mère de famille nombreuse, dynamique puisqu’elle s’implique dans la vie sociale de son quartier (entraineuse de foot bénévole) en plus de son travail, qui ne trouve pas de solution satisfaisante pour l’éducation de ses enfants, le système de l’Education National étant une roulette russe qui d’une année sur l’autre permettra à un voire deux de ses enfants d’être considérés. C’est une jeune sportive de quarante ans à peine qui est triste de voir que dans le sport aussi on ne considère pas le potentiel de l’enfant, on ne parle pas d’objectifs à atteindre en fin d’année, on ne leur demande pas ce que veut dire « avoir confiance en soi », « estime de soi » ou « quelles sont les différences entre attention et concentration ».
Nous avons du pain sur la planche pour une Education basée sur les besoins fondamentaux des enfants qui sont encore bien trop occultés par des programmes stériles éloignés de la sphère vitale de l’enfant.

Philip Boswood Ballard

Je lis un ouvrage ancien qui s’intitule Les maîtres de la pédagogie contemporaine.

C’est une petite encyclopédie antérieure à 1952 puisque Maria Montessori y est présentée comme étant encore vivante.

La classification des pédagogues est basée selon leur langue. Ainsi on y trouve les pédagogues américains, puis allemands, anglais, francophones, néerlandais et italiens. Chacun y a son portrait en photographie N&B, sa biographie rapide, des extraits d’ouvrages et parfois même des glanelures (citations).

Ce que je retire en tout premier lieu de cette lecture, c’est qu’on nous présente beaucoup de pédagogues : 142 au total.

(Il est intéressant de noter que Freinet ne figure pas dans la liste des pédagogues français, à contrario de Henri Bouchet qui décrit  l’individualisation de l’enseignement dont la pédagogie montessori fait partie selon lui).

Avec tous ces personnage, on est loin de la sempiternelle liste d’un quinzaine de pédagogues dont la plupart des universitaires français – soit-disants spécialistes – nous rabâchent les oreilles depuis un siècle !

Ensuite, la lecture me confirme ce que j’ai constaté depuis pas mal de temps : tout a déjà été observé, découvert et décrit en matière de pédagogie. Science qui naît de l’observation des processus d’apprentissage de l’être humain avant de devenir un ensemble de propositions visant à accompagnement l’apprenant dans sa transformation.

Je me suis arrêtée sur quelqu’un dont je n’avais jamais entendu parler avant la lecture de cet ouvrage : Philip Boswood Ballard, enseignant anglais, écrivain pédagogique, directeur et inspecteur d’écoles galloises.
Dans l’extrait publié d’un de ses ouvrages, il nous parle de Maria Montessori et de la pensée contemporaine sur le travail individuel.

Je vous partage quelques glanures qui m’ont parlé:

« …le psychisme a dans chaque personne sa structure et son rythme. »

« Peu à peu se révéla le secret magique des théories montessoriennes; le secret de rendre possible, à l’école gardienne, l’étude individuelle. »

« Tout professeur qui n’est pas un fossile fait des essais pour fournir à son élève l’occasion de se développer lui-même, selon ses possibilités, selon son propre rythme et par son propre effort ».