Home » Matériels Montessori

Category Archives: Matériels Montessori

Nos formations en ligne

Le dernier livre de Murielle !
Notre page sur Facebook
Notre page sur Instagram

Notre chaine YouTube

Méthode OML

Nous vous proposons de recevoir un paquet complet de la méthode OML pour le prix de 1000€.

Nous vous expédierons (pour les clients en dehors de la Métropole, merci de nous demander avant la commande) tous les outils de la méthode OML et Murielle Lefebvre, conceptrice de la méthode, aura la joie de vous accompagner individuellement en formation à distance durant une année entière !

Dans le paquet , vous trouverez :

Les 9 cahiers de la méthode OML tout en couleurs
+
un support en tissu pour (toutes les cartes de photo couleur) fabriqué en France, et prêt à être fixé au mur ou à la porte de votre école ou de la chambre de votre enfant
+
un support de lettres en bambou
+
les cartes GRATUITES de tous les graphèmes (à imprimer selon votre souhait depuis le cahier 1 de la série)
+
la licence GRATUITE d’utilisation des 9 cahiers OML, envoyés en pdf à l’école ou à la famille.

La méthode OML a été élaborée en 2013 par un groupe de professionnels expérimentés de l’enseignement, dont une orthophoniste française.
Elle s’appuie sur les recherches du Dr Orton, d’Anna Gillingham et de Maria Montessori et peut servir pour l’apprentissage de la langue française ou de toute autre langue.

La méthode OML, sera présentée aux USA en janvier 2024, lors de conférences internationales Montessori.

Pour en savoir plus, allez consulter le site www.methode-oml.com

Où acheter le matériel Montessori ?

Peut-être ne savez-vous pas que le matériel Montessori, est quasi uniquement fabriqué en Asie (sauf le matériel artisanal) ?
Même le marché américain avec plus de 3000 écoles se fournit en Asie.

Eh oui, les coûts de matières premières et de production sont tellement élevés dans ces deux continents que tout le monde a décidé de s’adresser aux Asiatiques.

Il y a quelques années, notre association avait organisé une semaine de fabrication de matériels. Les matériaux bois, carton, tissu, et plastique nous ont permis de fabriquer plusieurs matériels dont la carte de France en puzzle qui n’existait pas à l’époque.

Récemment, je proposais à un directeur de CFA filière menuiserie de faire fabriquer du matériel de Mathématiques par les élèves. Il trouvait l’idée géniale mais n’avait pas les moyens temporels de le faire. Dommage, le projet pédagogique était unique mais l’EN ne peut le valider.

Depuis, acheter le matériel montessori se fait uniquement sur le net où l’on ne connait ni la provenance, ni la qualité et ni la conformité des matériels. C’est de notre ressort de vous conseiller et d’éviter des achats inutiles ou à reproduire.

Alors dites-nous de quoi vous avez besoin, nous créons aussi du matériel pour vous !

 

 

 

 

« Un boulier en 2023, pour faire des multiplications ? »

Et oui, nous parlons beaucoup de matériels pédagogiques dans la pédagogie Montessori (et non pas de matériaux comme j’entends souvent, y compris dans la bouche d’éducateur ???)

Qui dit pédagogie sensorielle dit usage des sens. Et qui dit usage des sens, dit MAIN.

La manipulation développe un autre sens qui se nomme Kinesthésique. Elle déclenche par conséquent une connexion neuronale supplémentaire pour la compréhension donc pour l’intelligence et la mémorisation.

Sans compter que les enfants (et adultes) sont bien souvent plus motivés à manipuler qu’à regarder passivement. Et cette tendance va s’accentuer dans les années à venir puisque les enfants (et les adultes) reviendront vers le monde réel un jour ou l’autre.
Il est plus beau, il sent meilleur, il ressource et a beaucoup de diversités.

Alors « faux boulier sur un écran » ou « boulier à manipuler » ? Nous n’avons pas le choix, la 2e solution est bien plus efficace (et agréable !)

En exemple, une des plus de 3000 vidéos issues de nos cours de formation au métier d’éducateurs humanistes et holistiques.

 

Pourquoi la pédagogie Montessori n’est-elle toujours pas appliquée dans l’Education Nationale ?

Les causes sont multiples. Je vais évoquer seulement trois causes dans ce post :

– Les enseignants de l’Education Nationale n’en veulent pas

Je rencontre souvent des enseignants, et la plupart du temps, je vois leur réaction de défense et de fermeture quand on leur parle de Montessori. Ils se sentent souvent mal à l’aise vis-à-vis des pédagogies car ils ne les connaissent pas (ils n’y sont pas formés et on leur dit qu’ils peuvent enseigner sans). C’est comme un boulanger auquel on n’aurait pas appris à faire autre chose que des baguettes de pain blanc.

– C’est une pédagogie qui met l’enfant au centre

On enlève les estrades de l’enseignant, les bureaux et les chaises de la salle de classe. On supprime les interrogations écrites et orales, on ajoute du matériel pédagogique. Et l’enfant devient le centre de ses apprentissages. Ce n’est pas concevable par la plupart des enseignants actuels dans un monde où l’on pense encore que c’est l’adulte le modèle et le maître. Nombreux sont ceux qui ne veulent pas entendre que les enfants apprennent par eux-mêmes, de leurs pairs et grâce aux matériels pédagogiques adaptés.

– Les valeurs de cette pédagogie ne sont pas républicaines mais universelles

Maria Montessori a été une citoyenne du monde. Elle a fui son pays natal et a été accueillie comme une reine dans d’autres. Italienne de naissance, elle a vécu 15 années en Espagne, 7 ans en Inde; elle a étudié à Paris, elle a effectué 2 longs voyages de plusieurs mois à travers les US, et elle a fini sa vie aux Pays-Bas.
Les valeurs de l’Education qu’elle prône ne sont pas italiennes, espagnoles ou françaises elles sont universelles pour l’Enfant.

Cliquez sur l’image pour vous rendre dans la galerie virtuelle Montessori créée depuis plusieurs mois et qui évolue en permanence !

 

 

Podcast de Ms McGhee, montessorienne âgée de 94 ans

Si vous voulez écouter Ms McGhee qui a 60 ans d’activité dans le milieu montessori. Une petite femme gaie et extraordinaire que j’ai eu la joie et l’honneur de rencontrer à plusieurs reprises aux USA.

Elle a créé plusieurs écoles, un centre de formations et intervient dans les conférences (AMS et Montessori Florida Coalition)

A écouter (pour les anglophones seulement) :

https://podcastaddict.com/episode/155003567?fbclid=IwAR0JR6p3XyUJwNvt4_C5cUIQsLJ9wHxnApx2aYKUQefnkQ0fYOujUJc4gbU

 

 

 

 

 

Vous aussi, profitez de l’été pour vous former

Et commencez un nouveau job à la rentrée !

Nos premières formations online ont été créées il y a 10 ans exactement.

Murielle Lefebvre avait eu des graves ennuis de santé et ne pouvait continuer à assurer les formations en présentiel à travers les continents.

Son fils et une directrice d’école Montessori américaine, ainsi que son époux, l’ont motivée à abandonner le présentiel au profit du virtuel.

Et c’est avec un grand étonnement que des centaines de demandes sont arrivées en 2014 pour des inscriptions à des formations online au métier d’éducateur(trice). Depuis cela n’a cessé.

Et dix ans plus tard, les programmes ont tous étaient vus et revus, grâce à l’aide fondamentale de Caroline. Les outils de e-learning ont évolué. Les mentalités aussi (hélas grâce au confinement de 2020).

Nous sommes heureux et fiers d’accompagner aujourd’hui des formations d’équipes d’enseignants d’écoles publiques ou privées, des directeurs(trices) de structures, des professionnels de la Petite Enfance et des parents d’enfants différents.

Tout cela sans IA mais avec notre IC (Intelligence de coeur).

Alors, nous sommes à votre service et à votre écoute pour vous guider vers une éducation consciente et holistique.

L’été est propice à se ressourcer et donc pour se former à un nouveau métier dont l’individu en est le centre.

Cliquez sur notre catalogue 2023 et nous sommes là tout l’été pour vous, avec vous.

 

 

 

Notre galerie virtuelle Montessori

La chaude voix de Maria Montessori parlant français vous accueil dans notre nouvelle galerie virtuelle.

Elle a été conçue par Murielle et Valentin, pour ressembler à une classe montessori, avec de l’espace, de la lumière, des couleurs vives, des plantes vertes et des objets bien rangés.

Vous pouvez vous y déplacer et avoir une perspective de ce que les enfants peuvent ressentir dans le même espace réel.

Vous êtes libre de vos mouvements et vous pourrez croiser un autre visiteur (avatar) de notre application. Utiliser les flèches de votre clavier, la souris de votre ordinateur et prenez des photos si le coeur vous en dit.

Dans cet environnement virtuel montessorien, vous pourrez voir nos produits et avoir accès à leur présentation.

Bonne visite

PS : Des écoles nous ont réclamé leur galerie Montessori ! Nous pouvons la concevoir ensemble, écrivez nous à

academimef at gmail.com (attention de retaper l’email vous-même, svp)

 

Soutien scolaire montessori au lycée

Aimer transmettre ne s’apprend pas. On en hérite en général.

Et quand on aime cela, on va plus loin en essayant d’aider ceux et celles qui ont du mal à comprendre et appliquer.

Je cherche en permanence comment transmettre ce qui ne l’a pas été. Et du point de vue scolaire, ce sont souvent les Mathématiques, voire même ce qu’on appelait le « calcul » auparavant.

Jean Piaget a défini les 4 stades de développement de l’intelligence de l’enfant, et il prétend que l’enfant a besoin longtemps de concret (stade opératoire concret 7 à 12 ans). Hélas, nous proposons des fiches abstraites dès la Maternelle !

Et en classe de seconde, mes élèves ne savent pas calculer :

– 60 : 6 (elle posent l’opération)

– 3-6 (les nombres relatifs les perturbent pas mal)

-1 + 3/4 (la manipulation des fractions est très fragile)

– 3/10 en nombre décimal (les équivalences entre fractions, décimaux et pourcentages sont mal connues)

– etc…

Alors, je prends des jetons, du matériel Montessori existant et je leur fais les présentations, les mêmes faites aux enfants de classe élémentaire.

Je fabrique du matériel, si besoin, comme ici, des cartes à assembler sur les probabilités.

Les Mathématiques sont un langage. Et celui-ci doit définir ce dont on parle.
Que veut dire « diviser », « soustraire », « réduire », « calculer »?

Enseigner les Mathématiques, c’est rendre autonome l’apprenant dans la manipulation concrète puis abstraite de certaines connaissances.

 

Commencez l’année scolaire avec des outils joyeux et sensoriels

🏄‍♀️ Aujourd’hui j’ai la joie de vous proposer de démarrer l’année scolaire sereinement sur l’apprentissage ou l’enseignement du français grâce à une série de cahiers.
👩‍🎓 J’ai moi-même élaboré cette méthode dès 2013 pour l’enseignement de la langue française. Elle combine les recherches du Dr Orton, d’Anna Guillingham et du Dr Maria Montessori.
👨‍🏫 L’ensemble de ces cahiers constitue l’essentiel du matériel didactique nécessaire à l’application de cette méthode exceptionnelle auprès des enfants (et adultes) apprentis lecteurs.
👉 Pour en savoir plus, je vous invite à consulter sur le site internet
🐬 Je vous souhaite une très bonne journée et je vous attends pour échanger sur cette belle méthode sensorielle qui permet à tous d’apprendre à lire, à conjuguer et à analyser notre belle langue française !
🏡 Murielle Lefebvre

Une école Montessori à Kinshasa

Nous avons la joie de partager un article sur l’école Montessori de Kinshasa créée par Marie-Paule, formée à la pédagogie Montessori au sein de Académie, en 2016.

Article originel intégral en italien, cliquez ICI

Enseignante au Lycée belge de Kinshasa, comment avez-vous connu la méthodeMontessori ?

Depuis 2002, je suis enseignante au lycée belge « Prince de Liège » à Kinshasa, en RDC.
Pour ma plus grande joie, en 2007, est née la première de mes deux filles. J’ai toujours été adepte d’une pédagogie active dans ma classe et d’une éducation bienveillante à la maison. J’ai voulu les inscrire dans une école où on parle anglais, mais avec des valeurs semblables aux miennes. C’est alors qu’à travers les livres, j’ai découvert les bénéfices de cette merveilleuse méthode d’apprentissage Montessori.
Ensuite, c’est en la vivant à travers mes filles que j’ai compris qu’elle était faite pour moi. J’ai alors décidé de me former à travers la plateforme online TMF(Tout Montessori en France).

Quelle est la situation scolaire en R.D.C ? Y a-t-il encore beaucoup d’enfants non scolarisés ?

En 2016, lors de la création de mon ONG, seuls les enfants qui pouvaient payer les frais de scolarité avaient accès à l’enseignement. Beaucoup d’enfants vagabondaient toute la journée dans leur quartier ou leur « parcelle ». Ceci fut à l’origine de la création de « Ndako ya bana » qui fut reconnu par le Ministère des Affaires Sociales du Congo.

En septembre 2019, avec la scolarisation gratuite pour les enfants du primaire annoncée et réalisée par le président F. Tshisekedi, s’ouvre une nouvelle ère pour les écoliers congolais. Mais en septembre 2021, beaucoup d’enseignants ont entamé une grève pour la revalorisation de leur salaire et exigé des arriérés de salaire. Il y a encore beaucoup à faire en RDC, mais le travail est amorcé.

Pourquoi avez-vous décidé d’ouvrir une école Montessori ?

J’ai commencé par la pratique de cette méthode dans ma classe au Lycée « Prince de Liège ». Ensuite, vu l’extrême pauvreté à Kinshasa, j’ai décidé de faire sortir la méthode Montessori de mon école. Mon objectif est d’être apte à offrir une éducation de qualité aux enfants les plus vulnérables de cette ville à travers cette pédagogie.

J’ai voulu revenir aux racines de Maria Montessori quand elle a ouvert sa première MAISON DES ENFANTS pour les enfants défavorisés de Rome et ainsi démontrer que cette pédagogie, qui en Europe est surtout réservée aux écoles privées, est également valable pour récolter de bons résultats avec les enfants vulnérables.

Qui fréquente votre école ? Comment avez-vous sélectionné les enfants ?

NYB est situé dans le quartier du Vélodrome. Zone que nous avons spécifiquement choisie. C’est une commune proche de la ville, mais en s’éloignant, à peine, de la rue principale, la pauvreté est omniprésente. Dans ce quartier, 65 % des enfants ne sont pas scolarisés. Les enfants qui ont été choisis pour intégrer notre école sont des enfants qui vivent dans un environnement très précaire. Nous avons des orphelins, des orphelins sociaux, certains avec

des parents handicapés, deux filles-mères. Mais aussi certaines familles avec des difficultés financières qui ont éprouvé le besoin de rejoindre notre projet.
Afin que l’intégration se fasse au mieux, nous avons été aidés par des organismes comme la commune, la paroisse et des éducateurs de rue. Nous travaillons également avec un pédiatre qui visite les enfants plusieurs fois par an.

Comment avez-vous formé le personnel ?

Habituellement, en R.D.C, les enfants vont à l’école de 7 H à 12 H. Comme je travaille chaque matin, les cours ont été déplacés. Ils commençaient à 10 H 45 pour que je puisse être là tous les après-midis. Aussi, c’est très important pour nous de leur offrir un repas chaud. Un enfant ne peut pas se concentrer pour apprendre s’il n’a pas mangé.

Les éducateurs ont fait un travail de préparation de 6 mois de formation intensive avant de s’occuper des enfants. Ils ont bénéficié de vidéos de présentation du matériel et de mes conseils.

Proposez-vous d’autres activités ?

Nous offrons également des cours de gym, de danse et de chants. Comme dit le proverbe :
« un corps sain dans un esprit sain ». La majeure partie de nos enfants n’ont pas accès aux activités culturelles, nous leur avons ouvert la porte de la culture à travers des visites hors de leur commune. Dernièrement, nous avons visité le PARC DE LA VALLEE DE LA NSELE, près de Kinshasa où nous avons rencontré de superbes animaux.

Avez-vous remarqué des changements chez les enfants ? Quels sont les aspects de la personnalité des enfants qui se sont le plus développés ?

Certains enfants sont arrivés à NYB avec de gros problèmes comportementaux. Un exemple de la première année qui me vient en tête est l’histoire d’Emmanuel. Il faut savoir que ces enfants sont privés, chez eux, de tout confort et que nous leur donnons la possibilité de jouer en fin de journée. Un autre enfant avait, probablement, « emprunté » sa voiture et sa réaction a été de prendre une grosse pierre pour récupérer son bien et frapper son camarade de classe. A 4 ans, il a laissé entendre que la violence dans la rue sévissait dès le plus jeune âge, c’est la loi du plus fort. Difficile d’imaginer tout cela dans notre société occidentale. Cinq ans plus tard, Emmanuel nous étonne par le sens de protection dont il fait preuve envers ses camarades de classe et son engagement pour obtenir de bons résultats scolaires. Je crois que la citation « L’éducation est une arme de paix » a un sens profond pour nous et nous cherchons à développer le plus possible cet aspect. Quel bonheur pour moi de voir les enfants concentrés dans différents travaux !

Quelles sont les difficultés majeures rencontrées pour expliquer aux familles cette approche pédagogique différente ?

Les parents ou responsables ont vraiment apprécié la qualité de cet enseignement. Les enfants ont eu l’occasion de travailler et d’étudier dans un contexte préparé et sain beaucoup plus agréable que leur milieu de vie. Les parents étaient donc contents que leurs enfants fassent partie du programme NYB. Durant notre première année d’activités, était inscrite la petite Joviane qui avait seulement 2 ans. Nous nous sommes vite rendus compte que nous ne pouvions pas nous séparer d’elle. Elle a progressé plus rapidement que les autres car elle a tiré profit des connaissances de ses ainés. Elle est entrée en primaire un an plus tôt et est encore première de classe ! Les parents qui viennent de milieux défavorisés, majoritairement analphabètes, se sont vite rendus compte des effets bénéfiques de cette pédagogie.

A votre avis, quels sont les aspects de la méthode Montessori qui ne sont plus valables à notre époque ?

Depuis quelques années, on trouve toutes sortes de matériels Montessori dans les supermarchés ou les magasins d’éducation spécialisée. On ne les appelle plus « matériels » mais « jouets »… Chacun pense pouvoir faire Montessori en classe ou critiquer Maria Montessori sans avoir vraiment étudié tout son travail. Pour moi, la philosophie de M. Montessori est beaucoup plus importante que tous ces matériaux. Montessori est avant tout une philosophie. Il s’agit de croire au potentiel de l’être humain. Si nous suivons l’enfant, nous lui permettons de libérer son potentiel de manière autonome. Le rôle de l’éducateur est d’accompagner l’enfant à cultiver son désir d’apprendre par et pour lui-même.

Quels sont les défis que Montessori doit affronter ?

Le monde change très vite. Avec la méthode Montessori, nos enfants sont préparés à cette évolution. Personnellement, je suis convaincue que cette pédagogie est celle du futur. Comme disait M. Montessori « Nous n’élevons pas nos enfants pour le monde d’aujourd’hui. Ce monde n’existera plus quand ils seront grands. Apprenons leur à s’adapter ». C’est ce que nous faisons à NYB: nous accompagnons nos enfants afin qu’ils puissent prendre leur vie en main en favorisant leur autonomie. Nous espérons qu’ils pourront saisir cette opportunité et surtout pouvoir rester à leur côté.

Qu’est-ce que NYB en 2021 ?

L’année 2020 se caractérise par un élément inédit en RDC, comme dans le monde entier, à cause de l’arrivée du covid qui a tout chamboulé. Celui-ci a amené des changements radicaux pour nous tous ainsi qu’au sein de notre structure. Puisque nous fonctionnons exclusivement avec des fonds propres. Nous récoltons notamment des fonds grâce à l’organisation d’évènements en Belgique et au Congo ou « parrainages » (nous demandons aux donateurs d’être parrain d’un enfant et de prendre en charge une partie de sa scolarité). Malheureusement, vu la situation, nous avons dû fermer l’école par manque de fonds.

Cela a été le moment de se refocaliser pour décider qu’elles étaient exactement les priorités de NYB. Ça a été très clair : nous devons assurer un avenir à nos 39 protégés.
Nous avons voulu restructurer notre asbl en continuant à garantir à nos enfants l’essentiel, des soins de qualité pour leur offrir une vie meilleure pour l’avenir.

Nos enfants sont actuellement scolarisés dans une école privée de Kinshasa. En plus des frais de scolarité payés par NYB, la possibilité d’une aide aux devoirs après l’école, un repas chaud tous les jours, des ateliers avec activités culturelles et sportives le samedi ont été mis en place. Nous sommes très contents du travail accompli par les enfants après un an dans cette nouvelle école. Ils ont tous obtenu de bons résultats. Ils ont été bien préparés avec la méthode Montessori. Ils sont très tenaces dans leur façon de travailler. Nous espérons que ces enfants pourront servir de modèles aux autres, les encourageant à prendre leur avenir en main.
En 2021, nous voulions continuer à changer des vies. Nous travaillons pour transformer un container de 12 mètres en bibliothèque dans l’école de nos petits. Les travaux sont en cours et on espère qu’ils seront terminés avant la fin de l’année. Faire fonctionner
notre bibliothèque sera notre défi pour 2022.
Je voudrais conclure en disant que croire en l’avenir de la R.D.C, c’est croire en l’éducation, c’est investir pour les futurs citoyens de ce merveilleux pays.

Pour mieux connaître le travail de NYB consulter le site :

https://www.ndakoyabana.com