Home » Info Rentrée

Category Archives: Info Rentrée

Nos formations en ligne

Notre chaine YouTube

Méthode OML

Pour prendre contact avec nous…

Film sur la vie de Maria Montessori (page 5/5)

Dernière partie de commentaires du film Maria Montessori (5/5) par Murielle Lefebvre

Il y aurait encore beaucoup à dire sur la vie de Maria Montessori. Je suis sur sa piste depuis 30 ans bientôt et j’en découvre et comprends encore. Je souhaite que la suite de sa biographie soit filmée avec la même chaleur humaine !
Même s’il y a des interprétations et « erreurs » dans le scénario (contente que Maria Montessori soit gauchère par l’intermédiaire de l’actrice italienne -), on enseigne les sons des lettres et non pas leur nom ?…) que seules des spécialistes peuvent relever, sa vie et son oeuvre méritent d’être largement connues, tant du point de vu social que pédagogique.
Ce n’est pas par hasard si ses livres ont été traduits dans plus d’une dizaines de langues, et que ce film existe désormais en version française (commandez-le ICI).

« Tu seras seule, tu auras tout le monde contre toi » lui dit son père quand sa fille lui dit qu’elle veut devenir médecin.

« Tu es la première femme qui va franchir ses portes (celles de l’université de Médecine), sois en fière » lui dit sa mère.
Nous savons que la mère de Maria a été d’un très grand soutien pour sa fille et que son père au contraire, ne serait venu qu’à la soutenance de la thèse médicale de sa fille. Cela ressort bien dans certaines séquences du film.

Maria se consacrera toute sa vie durant sur les enfants.
Même si elle était chercheuse en médecine, elle a toujours souhaité garder un contact humain et chaleureux avec les enfants.

Elle a toujours eu foi dans les enfants, surtout ceux délaissés par le contexte social. Ceci devrait nous faire réfléchir à la façon dont on traite les enfants devid mars 2020. Ils vont mal et peu s’en préoccupent.

J’ai apprécié la scène de liesse où Maria joue sous la pluie avec les enfants et saute avec eux dans la boue.
Maria – Alors c’est agréable la pluie ?
Les enfants en riant et criant tout mouillés – OUI !

Maria- Allez les enfants profitez-en ça fait du bien !

Maria- Alors comment est votre visage avec cette pluie-là ?
Un enfant- Bien mouillé
Maria- Et puis ?
Un enfant- Plus frais
Maria- Et puis ?
Un enfant- C’est collant
Maria- Profitez-en bien les enfants !

C’est sur cette dernière phrase que je conclue ces 5 posts que j’ai eu grande joie à écrire au sujet de ce très beau document vidéo, que mérite largement Maria Montessori et sa famille. Si le coeur vous en dit, écrivez-moi afin que nous poursuivions à échanger sur la vie longue et riche de cette pédagogue.

Le DVD de Maria Montessori et la famille (page 3/5)

Continuons à explorer ce que les deux DVD du coffret « Maria Montessori,Une vie au service des enfants » (cliquez ICI pour les commander) présentent en abordant aujourd’hui le thème de la famille.

 

En images, au rythme des émotions familiales, nous suivons la famille de :

  • Maria Montessori qui reçoit le soutien de sa mère, en partie (car elle refusera d’adopter son petit-fils), mais s’oppose à son père
  • Giuseppe Montessano qui doit obéir à sa mère, Duchesse qui impose ce que sa classe sociale impose à tous et qui peut le seul décider de l’avenir de son fils
  • La nourrice en Province qui est mandatée par le professeur Montessano et se retrouve tiraillée entre les deux parents
  • La famille de Giovanni, le jeune du quartier Lorenzo, qui vit dans la misère et dans le froid et qui sera éduqué dans l’école

C’est en fait une « grande famille » que Maria aura reliée à travers les continents, et à travers son siècle.
Même si la sienne aura été un échec cruel, dont elle ne se remettra jamais probablement.

Dans le film, on la voit embrasser des enfants, empêcher un autre d’être battu, observer les enfants maltraités par les médecins eux-mêmes.

C’est lors d’un acte dramatiquement présenté par le scénariste, que l’on voit Mario qui apprend de la bouche de Maria qu’elle est sa mère. Celle-ci après cette annonce difficile fuit brûtalement et son fils la poursuit en voiture en courant à tout rompre, jusqu’à en tomber à terre.

Mario – Pourquoi tu n’as pas voulu de moi ?

Maria – J’étais seule et pour la loi tu n’étais pas mon fils, je ne pouvais pas te garder seule.
Mario – Tu as défié le monde pour les enfants des autres et tu ne l’as pas fait pour moi ! »

Les dialogues de ce film sont  les questions que l’on se pose encore aujourd’hui. Tout comme on se les pose pour Jean-Jacques Rousseau qui a abandonné tous ces enfants à l’assistance publique. Autres temps autres moeurs. C’est toujours plus facile d’observer les autres coutumes d’autres siècles.

Le scénario et les dialogues du film sont cohérents. On raconte une histoire, à un auditoire qui ne connait pas grand chose de la vie de cette grande femme italienne. On maintient le suspend et la dramaturgie.

 

 

 

 

Un nouveau DVD sur la vie de Maria Montessori (page 2/5)

C’est avec le joli sourire de l’actrice italienne Paola Cortellesi entourée d’enfants, que j’aborderai ce matin, le profil physique et psychologique de Maria Montessori dans ce film.

Maria est une belle femme, issue d’une classe moyenne italienne romaine. Elle semble avoir autant de charme que de persuasion et  de détermination. Ce qui fait d’elle une personne psychologiquement FORTE, dans la société italienne des années 1900 et qui imposera des changements dans l’éducation à l’internationale jusqu’à aujourd’hui y compris en France, 114 ans plus tard !

On découvre dans ce film que les femmes travaillent en tant que nourrices, ouvrières, paysannes, maîtresse d’école ou infirmière…  Elles n’ont pas accès aux universités. Nous passons beaucoup de temps sur cette partie importante de la vie de Maria, car non seulement elle sera une des premières étudiantes italiennes en Médecine, mais elle y fera des rencontres, dont celle de Giuseppe Montessano (1868-1961) directeur de l’école d’ortophrénie qu’ils créeront ensemble pour s’occuper des enfants handicapés.

Maria est de caractère opiniâtre. Elle avance avec détermination dans ses projets.

Elle ne se laisse pas mener par l’ambiance éducationnelle de son époque :

  • les adultes frappent et punissent les enfants,
  • les femmes n’ont pas accès à certaines formations à l’université,
  • les femmes enseignent et prennent soin des enfants, les hommes dirigent

Elle ne se laisse pas dominer, ni par ses parents, ni par son amant et sa mère, ni par ses supérieurs hiérarchiques, voire la politique de son pays non plus (à la fin du 2e DVD).

Elle ne baisse pas les bras, surtout pour mener de front l’éducation de son fils, en tant que fille-mère dont le père a toute autorité à l’époque. On assiste à des séquences très douces et maternelles entre Maria et son fils qu’elle visite régulièrement dans sa famille adoptive rurale.

J’aime cette réplique, que lui fait un hiérarchique de l’Education Nationale italienne :

« Vous êtes différente, vous ne vous inclinez jamais. »

Demain nous aborderons d’autres thèmes du film.

 

 

Un nouveau DVD sur une partie de la vie de Maria Montessori (page 1/5)

La société française distributrice du coffret de deux DVD dont le titre est « Maria Montessori » m’a demandé de tester et commenter le film.

C’est avec une grande joie que j’ai revu le premier DVD que j’avais déjà vu en langue italienne.

Je vous fais un retour sur le même fil conducteur que celui du film, c’est-à-dire des émotions. En tant que passionnée de Maria Montessori et de son immense oeuvre -depuis 1993 exactement c’est-à-dire bientôt 30 années- j’ai été moi aussi sous l’influence des émotions déclenchées par l’angle pris par le réalisateur.

Pour cette raison, je ne qualifierai pas ce film de « tout public ». En tant que mère, éducatrice, consultante et coach mental, je privilégie une adaptation de la « nourriture mentale » donnée aux enfants. C’est pourquoi, de très jeunes enfants ne peuvent voir certaines scènes sans en être perturbés psychiquement.

Dans ce film, l’aspect mélodramatique est une constante des deux parties. Il est vrai que nous sommes plongés dans des thèmes très marqués de cette époque, (sur lesquels nous reviendrons plus précisément) :

  • l’éducation des enfants et des jeunes adultes
  • la vie quotidienne des classes sociales italiennes
  • la famille (relation père-fille, mère-fille, homme-femme avec enfant en gestation)
  • le travail des femmes
  • les relations femme-homme
  • la médecine
  • l’Italie fasciste

Je cautionne ce film dès l’adolescence, pour ces thèmes, qui donnent au film, justement, un ton de fresque historique.

La musique

Le thème musical utilisé tout au long de la série, qui est facilement mémorisable grâce à la mélodie jouée au piano.

à écouter ici : https://www.youtube.com/watch?v=dbSvzo102TM&ab_channel=SAJEDistribution

Il cadre bien avec le scénario  du film.

L’ambiance du film

L’ambiance a été très soignée, des décors jusqu’au casting, tout est très bien orchestré, à mon goût.
Dès le début du film, nous sommes plongés dans les années 1898 en Italie avec les calèches et les grands chapeaux portés par les dames de la moyenne et grande bourgeoisie. Les scènes filmés en campagne sont douces et cadrent avec l’ambiance de la vie rurale difficile de l’époque.
Enfin, j’ai été émue de pénétrer dans LA classe de Maria Montessori, LA toute première, LA CASA DE BAMBINI. Celle dont tout le monde parle en général et qui représente le point de départ, celui où tout a vraiment commencé de cette belle histoire de cette grande dame Maria Montessori.

Le casting

L’actrice est une belle femme que les maquilleurs professionnels ont dû faire vieillir de 20 années à presque 60 ans. Quel beau métier que celui-ci !

L’acteur qui joue le rôle de Giussepe Montessano, le père du fils de Maria, est également un très bel homme dont on perçoit les traits expressifs très différents allant de l’amour, à la colère, en passant pas l’incompréhension et le désespoir.

J’aime particulièrement la réplique cinglante de Maria Montessori à Mario Montessano : « Ce n’est pas du scandale dont tu dois avoir peur mais de ce que tu es devenu ». Celui-ci, bien qu’ayant reconnu leur fils, ne souhaite pas assumer le rôle d’époux ni de père (pour différentes raisons présentées dans le film et dans la biographie rapportée actuellement de Maria Montessori).

Je vous dis à demain pour le 2ème des 5 articles qui décriront ce très beau film.

Murielle Lefebvre

 

Réponse de la devinette

Une vrille de pied de courgette !

———————

Nos enfants vont reprendre le chemin de la crèche, de l’école, du collège, du lycée, de l’instruction en famille (encore possible jusqu’en septembre 2022)….

Par qui et comment vont-ils être accueillis ? Des éducateurs, dignes de ce nom. Des adultes matûres, équilibrés, formés et motivés.  Nous devons être certains de cela.

Comme disait Maria Montessori « L’obéissance contrainte de l’enfant à la maison et à l’école, une obéissance qui ne prend pas en compte les droits de la raison et de la justice, prépare un adulte qui se résignera à n’importe quoi et à tout. »

A quelques jours d’une nouvelle rentrée, très perturbée encore, je voudrais vous dire à chacun, éducateur professionnel combien nos enfants ont besoin de vous !
Sans EDUCATION, l’enfant reste à l’état sauvage, le docteur ITARD en a été témoin. Et ses travaux ont d’ailleurs inspiré, entre autre personne, Maria Montessori.

Alors concentrons-nous tous ensemble sur l’avenir de l’homme : L’ENFANT.
Donnons-lui le meilleur de nous-même.

Et respectons ce beau travail que celui d’éduquer un enfant, ainsi que cette belle posture de parent bienveillant.

 

 

Devinette estivale

La nature nous montre ses merveilles et sa force.
C’est le spectacle que nous proposons aux enfants des écoles Montessori qui assistent quotidiennement à cette beauté naturelle.

Devinez de quelle plante vient ce ressort naturel ?
Indice : c’est une plante du potager familial et estival

Réponse dans les prochains posts de ce site.

Merci !

A quelques jours d’une nouvelle rentrée des classes, notre équipe pédagogique souhaite remercier les éducateurs, les directeurs, les employés des écoles publiques et privées françaises qui n’ont pas lâché les enfants.

Sans les bons traitements que vous produirez pour nos enfants, qui sont l’avenir de l’humanité, et qui sont ce que nous avons de plus précieux, rien n’est vivable, et rien ne sera vivable.

Depuis des mois, les enfants sont malmenés psychologiquement, mentalement, et donc dans leur entité d’être global, par les décisions et les discours d’adultes.

Redonnons-leur notre soutien, de joie, de gratitude, et si ce n’est avec le sourire, c’est avec nos mains.

Nous remercions donc, vous, tous les intervenants et éducateurs, des efforts bienveillants, des paroles douces et prévenantes, du soutien global positif que vous pourrez leur apporter. Ils en ont besoin eux aussi !

Nous savons oh combien ! ce métier est difficile, nous savons oh combien ! continuer à être parents est difficile et c’est pour cela que nous pouvons réussir ensemble et non pas les uns contre les autres, opposés aux autres…

« L’enfant doit être au centre de nos préoccupations lorsque nous cherchons des voies vers la paix. » Maria Montessori

Nouveau prix 2021

Première nouveauté 2021

Nous avons la joie de vous annoncer que la formation d’éducateur Montessori pour une classe élémentaire se fait entièrement online au sein de l’Académie TMF pour un prix revu à la baisse de 4000€.

Le contenu est de 700h de cours, en plus de l’accompagnement individuel par des formateurs professionnels expérimentés.

Nous proposons cette formation depuis l’année 2014 et avons fait évolué son contenu et sa présentation en 2020  pour une version 2.0 plus moderne que jamais.

Deuxième nouveauté 2021

Nous acceptons désormais les personnes qui n’ont pas reçu la formation d’éducateur Montessori pour les classes maternelles en leur proposant une remise à niveau pour 1000€.

Pour vous inscrire cliquez ici

Pour plus d’informations écrire à

 

Et si on changeait les paroles de la Marseillaise ?

Voici une proposition de Quentin sur une nouvelle Marseillaise, mouture 2021.
Allons, enfants de la Patrie,
Allons enfants de notre beau pays

Le jour de gloire est arrivé !
Il est temps de nous rassembler
Contre nous de la tyrannie
Avec toutes ces différences

L’étendard sanglant est levé, (bis)
L’esprit français va triompher

L’esprit français va triompher

Entendez-vous dans les campagnes
Entendez-vous dans le futur

Mugir ces féroces soldats ?
Flotter ce parfum de bonheur ?
Ils viennent jusque dans vos bras
Il est à portée de doigt
Égorger vos fils, vos compagnes !
On peut rendre nos vies plus belles
Aux armes, citoyens,
Allez compatriotes 
Formez vos bataillons,
Capables du meilleur
Marchons, marchons !
Marchons, marchons !
Qu’un sang impur
Vers nos destins
Abreuve nos sillons !
Confiants et bienheureux !

Inscrivez votre enfant au tout premier stage online de Mathématiques Montessori pour les enfants