Home » Annonces » Une nouvelle biographie sur Maria Montessori

Nos formations en ligne

Notre chaine YouTube

Académie TMF sur Facebook

Méthode OML

Pour prendre contact avec nous…

Une nouvelle biographie sur Maria Montessori

Maria Montessori


Critique de l’ouvrage publié en français aux éditions RBA

Après la critique du mois de février dernier portant sur la 1ère BD de la vie de Maria Montessori, je vous propose celle sur cet ouvrage vendu en kiosque ayant le sous-titre La pédagogue avant-gardiste qui révolutionna l’éducation des enfants.
Il s’agit d’un ouvrage qui fait partie d’une collection sur les « femmes d’exception » une initiative espagnole, dont l’ouvrage a été traduit et adapté par Charles Austin.

1) Ce que j’apprécie tout d’abord c’est le prix de l’ouvrage qui s’élève à seulement 9,90€.
Enfin un ouvrage sur lequel l’éditeur Desclée De Brouwer, n’empochera pas de larges bénéfices. Car depuis 25 ans, cette maison d’édition parisienne ramasse des sommes colossales sur les ouvrages de Maria Montessori sans en payer l’auteure, et pour cause !
Ils vendent 18€ des ouvrages non illustrés, un simple texte en N&B, qui leur coutent quelques centimes seulement à imprimer et qu’ils publient à nouveau en changeant seulement la couverture périodiquement. Alors qu’ils n’ont jamais rien fait pour développer cette pédagogie en France. Affaire juteuse, pour eux. Pas pour beaucoup d’autres en France !

Bref, l’éditeur espagnol présent, vend deux fois moins cher son ouvrage. Bel effort à soutenir, qu’on se le dise.

2) Le style est vraiment très agréable à lire. C’est fluide et détaillé; en bon français. Le ton est assez joyeux, pas austère et motivant pour le lecteur.

3) Le contenu est intéressant, factuel et donne pas mal de détails et extraits de documents comme des paragraphes de lettres de Maria Montessori.
Il s’articule comme une timeline de la vie de Maria en six chapitres assez bien équilibrés. Enfin, quelques photos (toutes connues et disponibles sur l’internet) aèrent la lecture.

4) Les erreurs sont très peu nombreuses. Il y a toujours la confusion entre « matériels » et « matériaux », preuve que l’auteur ne connait pas cette pédagogie. Cela ne gène pas forcément car il s’agit d’une biographie documentée.

5) La chronologie de fin d’ouvrage a le mérite d’exister mais reste trop sommaire en regard du contenu riche de l’ouvrage. Dommage.

En conclusion, je conseille cet ouvrage à qui voudrait en apprendre plus sur Maria Montessori et surtout par des personnes neutres, ce qui est peu courant dans le milieu montessorien trop perverti à mon sens !