Étiquette : éducation cosmique

Interview de Murielle Lefebvre sur les formations Montessori e-learning

Marianne Courtois est étudiante en Master Ingénierie Pédagogique Multimédia et Recherche en Formation des Adultes  – Université de Lille1. Elle interroge Murielle Lefebvre, directrice et consultante pédagogique de l’Académie TMF.

Pouvez-vous nous parler des formations e-learning et nous dire ce que c’est ?

La classification des formations continues pour adultes a évolué depuis l’arrivée massive des ordinateurs et de l’internet. Les anciens types de formations en présentiel (où vous devez vous rendre dans une salle de formation devant un intervenant) ou par correspondance (envoi de documents sur support papier ou cd) ont été complémentés par des formations dites distancielles (soit tout sur Internet en e-learning, soit une partie en présentiel et une autre à distance appelée formation mélangée ou blended).

Il était difficile et coûteux de suivre des formations à la pédagogie Montessori. J’ai dû moi-même aller me former aux USA, il y a quinze ans et ce fut cher et contraignant à organiser. Aujourd’hui, les technologies nouvelles permettent à chacun de suivre des formations depuis chez soi et permettent aux professionnels de la formation de créer des modules de formation e-learning.

Pourquoi avoir créé des formations e-learning ?

Pour deux raisons : la première est que j’étais de plus en plus sollicitée au quatre coins du monde souvent au même moment pour faire des formations présentielles à la pédagogie Montessori et j’ai eu des gros coups de fatigue qui ont mis fin à mes voyages éloignés. La seconde raison est que je ne pouvais remplir les salles de plus de quinze personnes car je voulais que les formations restent à dimension humaine. Avec les formations e-learning, j’ai résolu ces deux points. J’ai embauché des intervenants ponctuels ou annuels et désormais nous ne refusons plus personne à nos formations, y compris les gens très éloignés géographiquement.

Regrettez-vous les formations présentielles…

C’était très intéressant de rencontrer des enseignants, des éducateurs, des directeurs et directrices d’écoles, des professionnels du monde de la Petite Enfance. J’aimais beaucoup aussi rencontrer des stagiaires dans des environnements adaptés. Mais cela restait ponctuel et après la formation chacun repartait chez lui sans qu’on ait eu le temps d’approfondir beaucoup de points précis. Durant les formations présentielles, on ne peut répondre à toutes les questions, car le groupe et le timing priment toujours sur le reste. Ce qui n’est pas le cas dans les formations online que nous avons créées qui sont de véritables formations individuelles puisque nous échangeons par email personnel tout au long du cursus qui dure en général douze mois.

Quels sont les avantages d’une formation e-learning par rapport à une formation présentielle pour les stagiaires ?

Comme je viens de le dire, il s’agit enfin d’une formation personnalisée et notre équipe est là pour échanger individuellement sur le travail de chacun, les questionnements, les projets. Cela permet aussi aux stagiaires de poser des questions qu’ils n’oseraient pas poser durant les présentiels et/ou d’approfondir un point qui leur tient à coeur. Par exemple, nous travaillons ensemble sur le sujet de l’installation de l’environnement extérieur d’une école montessori. Et certaines personnes nous demandent notre avis sur le jardin potager, les structures sportives, etc… Nous partageons des documents types et spécifiques car chaque structure éducative est unique.

Justement quels sont vos projets de formations ?

Nous avons beaucoup travaillé depuis 2013 car la création de ces formations online n’a pas été de tout repos. Surtout que nous avons eu énormément d’inscrits dès l’ouverture en janvier 2014. Nous avons dû fermer les inscriptions pour ne pas faire exploser notre serveur informatique ! Nous avons aujourd’hui une offre complète de formations diversifiées pour l’éducation de l’enfant de sa naissance à l’âge de 12 ans, la langue des signes française pour bébé, la création d’école, l’apprentissage des langues.
Nous avons dépassé les 3000 vidéos en 2017, et en avons encore à partager. Nous avons déjà mis à jour des versions 2.0 de certains modules car dans le numérique tout s’améliore très vite, nous devons le faire aussi pour proposer toujours plus de qualité et de pertinence à nos stagiaires.
Ce sont plusieurs centaines de personnes qui ont déjà bénéficié de notre offre, mais on n’en parle pas assez car nous sommes une association et sommes dans l’ombre marketing.

Nos projets sont d’ajouter toujours de nouveaux modules et parcours et d’aller vers des formules plus légères et donc accessibles à tous. Nous voulons continuer à être pointus techniquement et professionnellement et nous souhaitons recruter. C’est difficile de trouver des multi-compétences pour étoffer notre équipe. Nous cherchons des personnes expérimentées dans la pédagogie, la formation et le e-learning, autant chercher une aiguille dans une botte de foin.

…..

Alors bonne continuation à vous !

Merci

Nous avons dépassé les 80% de taux de réussite à nos programmes de formations d’éducateurs montessori

Bravo à tous nos apprenants inscrits aux programmes depuis moins de 6 mois, car ils sont déjà 80% à avoir réussi à finir avec félicitations le cursus de formation online complet. Nous rappelons que ce taux est exceptionnellement très élevé, dans les formations actuelles online (tous secteurs professionnels confondus), il est plutôt situé aux alentours de 20% pour certains programmes tout publics online.

 

Venez, vous aussi rejoindre les autres apprenants ! Osez vous inscrire et cliquez ici !

Les enfants ont besoin de rites de passage

Comme nous le présentons dans notre webinaire sur les besoins de l’enfant et de l’adolescent, l’art martial est une réponse possible au besoin fondamental de rites de passage et à celui du personnage intérieur du guerrier qui construisent l’adulte à venir.

Pour en savoir plus, abonnez-vous à nos webinaires en cliquant ici !

 

Bientôt du nouveau dans les formations e-learning

Depuis 2013, nous sommes le seul organisme français de formations professionnelles centrées sur la philosophie Montessori en langue française et notre expérience concrète nous amène à créer de nouveaux contenus proches des besoins que vous nous exprimez.

Nous avons reçu l’agrément qualité français DataDock par lequel nous répondons à 24 critères nationaux qui rassurent nos apprenants sur notre sérieux et efficacité contrôlées par un organisme d’état.

Nous ne proposions pas de contenus informationnels online mais nous allons vous en proposer en 2018 car le demande s’est exprimée dans ce sens. Depuis 1995, nous sommes l’association française de référence à avoir vulgarisé la philosophie de Maria Montessori de façon active par des livres, des albums, des cd-rom, des blogs, des webinaires et surtout des formations uniques et modernes online.

Tout ceci est possible grâce à VOUS qui nous faîtes confiance et continuez à adhérer à notre association ou à acheter nos prestations.

Ensemble nous pouvons continuer à faire connaître les théories et pratiques éducatives humanistes et holistiques.

 

 

Se former pour devenir un éducateur en classe primaire

Pour devenir un vrai éducateur montessori dans une classe primaire, il faudra suivre une formation de plusieurs mois. Car comment faire autrement pour accompagner les enfants selon la philosophie de Maria Montessori durant six années ?

Le niveau 3 online : un contenu phénoménal !

Nous avons travaillé, de notre côté, plusieurs années également pour réussir à monter ce programme unique et on comprend pourquoi. Bien que ce ne soit pas « rentable » financièrement, nous souhaitions proposer une cohérence de formations au métier d’éducateur Montessori. Le résultat est à la hauteur de notre travail, à vous de vous lancer désormais. Merci de nous soutenir pour continuer à proposer cette belle philosophie éducative. Nous avons créé ce site internet en 1995, le tout premier en français, à présenter Maria Montessori et depuis nous n’avons cessé, grâce à vous.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous écrire à contact@montessori.fr

Thème du prochain webinaire présenté sur notre plateforme de formations : la classe montessori élémentaire (6-12 ans)

Voici, entre autre, pourquoi nous avons choisi ce prochain thème du webinaire :

Récemment, j’ai cru bon, après avoir suivi votre formation de niveau 2 (3-6 ans) d’aller suivre une formation de niveau 3 ailleurs qu’au sein de votre Académie, car j’avais ressenti le manque de voir et toucher le matériel pour de vrai. Quelle ne fut pas ma déception ! Je suis revenue déçue et fâchée d’avoir gâché de l’argent et du temps pour rien car tout est à reprendre. En fait ce n’était pas une formation telle que vous la proposez online, avec un suivi personnalisé, un contenu complet et riche, mais plutôt de l’information enrobée dans du bavardage social inutile.
En définitif, je dois avouer qu’on ne voit pas plus le matériel (il n’y avait pas grand chose dans la salle de la « formatrice »), on n’a pas le temps de prendre le matériel et de pratiquer de toute façon. 
Peu de personnes à ma grande surprise voulaient s’entraîner avec le matériel. Alors, j’avoue que je suis restée sur ma fin et que je vais tout reprendre calmement grâce à vos programmes riches de vidéos et chapitres enregistrés des bonnes paroles de Maria Montessori !
A très bientôt à toute l’équipe
Blandine

Notre deuxième webinaire Montessori gratuit

Depuis 22 ans, notre association vous a habitué à communiquer sans frioritures sur la pédagogie Montessori.  Une fois de plus, nous sommes les précurseurs en France dans la diffusion originale des idées philosophiques, sociologiques et éducatives grâce aux webinaires que nous proposons.

La semaine prochaine, le thème du webinaire sera celui de la motivation. Un sujet large qui touche enfants et adultes durant leur existence d’être humain.

Tous les livres de Maria Montessori ainsi que les webinaires sont accessibles 24h/24 gratuitement à tous nos stagiaires online.  Venez vite les rejoindre en vous inscrivant à l’une de nos formations online !

« L’Education Nouvelle n’est pas une nouvelle éducation » Murielle Lefebvre

Ecole inversée, école démocratique, école technopédagogique, école neuropédagogique, unschooling, il ne se passe pas une semaine sans qu’on entende parler de nouveaux styles d’écoles, d’éducation ou de pédagogies.
Pas mal de parents (souvent très diplômés et très jeunes parents) ont une réaction de rejet de l’école publique actuelle comme de la politique actuelle d’ailleurs. La démarche est saine car jusqu’à présent peu se posaient de question sur le choix d’éducation de leur enfant, 99% des enfants français étaient scolarisés à l’âge de deux ans.
-Rappelons, quoiqu’en disent certains des derniers ministres de l’Education Nationale, que c’est l’instruction et non pas la scolarisation qui est obligatoire.-
Ces jeunes parents sont issus d’une génération pour laquelle leurs parents ont rêvé qu’ils aient un baccalauréat. On leur avait dit qu’il fallait une formation supérieure en plus pour décrocher un job, on leur avait dit qu’on leur « donnerait » un job et un salaire… La réalité est parfois toute autre. J’ai croisé récemment une jeune diplômée de 28 ans (double masters dans l’industrie) qui ne trouve pas de travail (surtout parce qu’elle ne parle pas l’anglais m’a-t-elle dit) et aussi parce que s’insérer dans le monde des adultes actuellement, quand on a vécu dix années à étudier (sans souvent trop forcer) tout frais payés par l’état français pour certains, et qu’on peut aller surfer sur la plage entre les cours, est très difficile dixit cette jeune femme.

Devenir parent est la plus belle chose d’une vie, c’est aussi celle pour laquelle nous sommes tous sur le même pied d’égalité, cad sans expérience. Rêver d’une école idéale, en revanche n’est pas nouveau et des anciens y ont réfléchi depuis la nuit des temps. Durant leurs recherches, ils ont écrit des ouvrages souvent très documentés, ils ont voyagé et certains ont expérimenté durant des années, ceux-là doivent nous inspirer et nous servir de base, pour nos propres réflexions et positionnement pédagogiques. Moderniser l’éducation oui, mais ne pas prendre les jeunes enfants et leur parents pour des cobayes est une sage décision.