Home » Actualité » Pourquoi proposons-nous du coaching et non plus de la formation ?

Nos formations en ligne

Notre chaine YouTube

Académie TMF sur Facebook

Méthode OML

Pour prendre contact avec nous…

Pourquoi proposons-nous du coaching et non plus de la formation ?

Avec la connexion à l’internet instantanée et en tout lieu (ou presque) notre métier évolue.
On voit apparaître des formations en deux heures à 24€ sur des thèmes cruciaux pour l’Education.

Sont-ce des formations ?

Où est la limite entre information et formation ?

Où est la limite entre information et communication également?

Notre association diffuse des informations sur les pédagogies, sur l’éducation. Elle communique sur notre institution également.

Dans le domaine du savoir-faire, elle propose des formations. Qui dit se former, dit acquérir une nouvelle compétence. Qui dit se former en éducation positive alternative humaniste et holistique, dit désapprendre, se déconstruire et prendre une nouvelle direction.Il faut donc plus de 2 heures pour cela. Nos parcours sont construits selon cette orientation.

Du coaching ?

Avec le e-learning et grâce au LMS (Learning Management System) nous allons désormais au-delà de la formation traditionnelle puisque nous accompagnons individuellement chaque personne tout au long de son parcours de formation. Nous répondons à ses questions et la guidons. ces outils permettent des apports uniques que le présentiel ne peut permettre. Ils permettent aussi une adaptation aux contraintes temporelles et spatiales qui deviennent de plus en plus tendues. (Ces derniers mois nous avons tous eu des projets de déplacements empêchés en France, avec des frais engagés que les prestataires ne nous remboursent pas).

Quelle sera la prochaine étape dans la formation ?

Les outils technologiques sont des aides au développement de nos connaissances de nos savoir-faire, et nos savoir-être tout comme le matériel montessori restent une aide au développement de l’enfant.

Certains de nos stagiaires se forment sur leur téléphone mobile, c’est leur choix, sur le quai de la gare, c’est leur choix. Certains partent en stage d’autres non, c’est leur choix.
Ce sont les choix qui façonnent le monde. Celui de la formation est en train d’être dépoussiéré tout comme celui de l’éducation.
C’est une mutation en marche, où chaque petit pas (comme sur la Lune) compte.