Home » Annonces » Maria Montessori, militante pour la paix

Nos formations en ligne

Notre page sur Facebook
Notre page sur Instagram

Notre chaine YouTube

Méthode OML

Pour prendre contact avec nous…

Maria Montessori, militante pour la paix

En cette journée sombre, puisqu’une guerre de plus est déclenchée parmi les hommes, parlons de Maria Montessori, effigie de la Paix en son temps.
Elle en savait quelque chose pour avoir traversé une époque très guerrière en Europe et en Inde entre 1870 et 1952.
Elle a été une actrice pour défendre la paix dans différentes communautés internationales au gré de ses émigrations forcées ou non.

Dans les classes Montessori, la normalisation recherchée correspond à un bien-être et un équilibre de chaque individu.

Voici quelques citations issues du livre de Maria, que chacun pourra utiliser pour aborder une discussion en famille ou en classe :

  • « La déficience, la faiblesse, la servitude et l’arrêt de la personnalité sont toujours le résultat d’une éducation qui n’est qu’un affrontement aveugle entre le fort et le faible. »
  • « L’enfant d’âge scolaire qui est continuellement découragé et réprimé en vient à manquer de confiance en lui. Il souffre d’un sentiment de panique qui porte le nom de timidité, de manque de confiance en soi, qui, chez l’adulte, prend la forme de la frustration, de la soumission, et de l’incapacité à résister à ce qui est moralement mauvais. »
  • « L’obéissance contrainte de l’enfant à la maison et à l’école, une obéissance qui ne prend pas en compte les droits de la raison et de la justice, prépare un adulte qui se résignera à n’importe quoi et à tout. »
  • « Deux choses sont nécessaires pour la paix dans le monde, tout d’abord, un homme nouveau, l’avènement d’un homme meilleur, et ensuite la construction d’un environnement qui ne doit plus fixer les limites aux aspirations infinies de l’homme. »
  • « Nous devons retrousser nos manches et faire de l’enfant notre préoccupation principale. Les efforts de la science doivent se centrer sur lui, car il est la source et la clé des énigmes de l’humanité. »
  • « Les forces qui créent le monde sont précisément celles qui doivent créer la paix. »
  • « Si nous cherchons un être pur sans idées philosophiques  préconçues ni idéologie politique et également éloigné des deux, nous trouvons cet être neutre qu’est l’enfant. »
  • « L’enfant doit être au centre de nos préoccupations lorsque nous cherchons des voies vers la paix. »
  • « Nous devons croire à l’enfant comme à un messie, comme à un sauveur capable de régénérer la race humaine et la société »