Home » Actualité » Des nouvelles qui font plaisir…

Montessori pour mon bébé

Les albums des leçons Montessori

Commandez-les sur Amazon !

Les cahiers Montessori

Les cahiers Montessori
Commandez-les sur Amazon !

Notre livre « La pédagogie Montessori illustrée »

Commandez-le en version papier ou ebook

Notre livre « 365 jours d’école à la maison »

Notre livre : 365 jours d'école à la maison
Commandez-le en version papier ou ebook

Notre livre « Montessori pour les bébés »

Commandez-le en version papier sur Amazon.fr

OML sur Youtube

OML sur Youtube
OML sur Youtube

Des nouvelles qui font plaisir…

Nos stagiaires prennent l’habitude (très bonne habitude !) de nous écrire pour nous tenir au courant de leur cheminement… Voici un message reçu dernièrement (reproduit tel quel) :

Bonjour Murielle,Je t’écris pour te donner quelques petites nouvelles. J’ai commencé mon travail de professeur des écoles en septembre; j’ai 2 mi-temps : les 3 et 4 ans 2 jours de la semaine, et les 5 ans 2 autres jours, donc je suis tous les jours en maternelle.


Après avoir effectué ma formation Montessori, il y a des choses qui me sautent au yeux et me paraissent en contradiction avec le bien-être de l’enfant. Cependant, en tant que petite débutante, ce n’est pas possible de mettre en place quoi que ce soit sur 2 mi-temps.
Mais j’apprends et je vois ce qui me plaît (la richesse des moments de langage collectif, la relation avec les enfants), et ce qui me plaît moins ( le gâchis inouï de feuilles de papier pour les « fiches », le fait que les collègues n’aient pas confiance dans les capacités des enfants).
Ce n’est pas évident de voir des choses qui nous semblent absurdes, sans pouvoir rien y faire, et ce n’est pas facile psychologiquement.
Mes collègues ont commencé la démarche d’utiliser du matériel Montessori à dose infime (lettres rugueuses, ateliers de manipulation type vie pratique), ce que je trouve super.

J’ai vu que tu avais édité un livre sur les bébés, je te félicite Murielle de nous apporter tant de connaissances !

Enfin, je t’écris pour te remercier de m’avoir permis de terminer ma formation 3-6 ans.
Voilà quelques petites nouvelles, qui j’espère te feront plaisir.
 

A.B.