Auteur : mlefebvre

Nous fêtons nos 20 ans, un bel âge !

Notre site internet a 20 ANS !!!!

Montessori.fr a été créé il y a 20 ans.
Ce fut le premier site francophone dans le monde à parler de la pédagogie Montessori.
Depuis 20 ans, les administrateurs, les bénévoles et les adhérents ont usé leurs articulations manuelles, leurs yeux et leur fond de culotte à répondre aux emails venant de toute part.
Des centaines d’enfants et de familles francophones ont eu accès à cette pédagogie grâce à ce site. Des parents d’enfants handicapés nous ont remercié tout au long de ce long chemin parcouru. Des éducateurs sont venus se former.

Nous continuons à recevoir beaucoup de demandes de toutes sortes en dépit de nombreux autres sites internet qui vulgarisent, à leur manière, la pédagogie Montessori : des questions au sujet des formations online, des demandes pour partenariat ou annonces, des questions au sujet de l’éducation en général, des demandes de conseils de différents ordres, etc…

Notre organisation associative ne nous permet plus hélas de répondre à chacun. Nous vous remercions de parcourir le bout de chemin de votre côté pour arriver jusqu’à nous avec votre demande clairement exprimée et respectueuse de nos contraintes et de notre organisation.

Dans le cadre de la fête des 20 ans du site, nous demandons à toute personne souhaitant nous aider à organiser un grand événement de prendre contact avec nous ! Toutes les belles énergies positives sont les bienvenues !

Les créateurs.
ps) voici une petite galerie de quelques-unes des nombreuses évolutions de notre site lors de ces 20 ans…

Notre éthique ou la bienveillance au travail

Force est de constater que plus une notion est vulgarisée en France (ou ailleurs), plus elle perd son sens originel pour ne pas dire ses valeurs. Notre démarche n’est pas de servir tout le monde, nous l’avons déjà dit. Nos valeurs et notre éthique ne sont pas partagées par tous et vice-versa nous ne sommes pas en accord avec toutes les pensées sur l’éducation. Si vous étudiez un minimum l’histoire de l’Éducation, vous constaterez les divergences de positions qui vont du « Laisser aller l’enfant » à « Inscrire son enfant dans une école militaire ».

Nous sommes une association, nous accueillons toute personne dans nos formations et prônons la bienveillance entre adultes. Mais attention, cela ne signifie pas que nous allons nous laisser maltraiter par les visiteurs.
La rigueur, la politesse, la patience et l’honnêteté sont de mises et si ce ne sont pas vos valeurs, nous ne vous les imposerons pas et vous laissons aller votre chemin.
Comme l’écrivait Maria Montessori, l’éducateur Montessori doit avant tout avoir fait un travail sur lui-même. Ce n’est pas un discours dans l’air du temps, certes, où on consomme tout tout de suite et on jette dès qu’on est lassé. Ce n’est surtout pas l’attitude de l’adulte face à l’enfant que nous recherchons.

Une vraie pédagogie implique une posture d’adulte responsable, humble et respectueux. Qu’on se le dise !

 

Categories: Annonces

Attention aux arnaques montessoriennes sur le net !

Nous voulons vous mettre en garde contre des emails qui circulent sur le net actuellement, dont nous, les « montessoriens » sommes la cible. Ces emails émanent de personne et nulle part et consistent à vous demander de l’argent pour des pseudos projets montessoriens. Chacun y va de son argumentation :

  • Projets de réseaux d’enseignants qui utilisent du matériel montessori dans les écoles publiques
  • Projet de franchise de structures
  • Projet de film ou documentaire
  • etc.

Ne répondez pas à ces sollicitations, pas même en donnant votre email car il est enregistré et vous recevez ensuite d’autres rappels pour cotiser. Une stagiaire nous a raconté ses soucis suite à son inscription et comment elle a payé naïvement pour rien in fine.

Voilà, nous voulions seulement vous avertir. La pédagogie Montessori est vulgarisée, il faut juste savoir désormais entre quelles mains elle se trouve.  Bonne journée à vous !

Categories: Annonces

Recherchons classe bilingue (français-anglais) pour tester une nouvelle méthode

Nous recherchons des écoles partenaires afin de tester une nouvelle méthode d’apprentissage et d’enseignement de la langue anglaise et de la langue française.

L’école ne propose pas forcément la pédagogie montessori.
La méthode s’applique en classe primaire, dès l’âge de 5-6 ans. Et reste valable jusqu’à la fin du cycle primaire.
Merci d’envoyer vos coordonnées à Murielle Lefebvre à contact@montessori.fr

 

Categories: Annonces

Portes-ouvertes de la nouvelle école Montessori à Dijon en Côte d’Or

Voici 19 mois que Sarah Maillé, la co-directrice de l’école Montessori de Dijon a commencé son cursus de formation sur notre plateforme online. Elle a suivi le niveau 1 (0-3 ans) et le niveau 2 (3-6 ans). Son époux l’a rejointe et nous avons signé un contrat d’accompagnement à la création d’école en octobre 2014. Sarah est allée en stage de direction dans trois écoles montessori différentes. Puis elle a brillamment fini ses formations et a reçu trois diplômes en l’espace de 19 mois : Diplôme d’éducatrice 0-3 ans, Diplôme d’éducatrice 3-6 et enfin Diplôme de directrice.

Ce parcours est exemplaire et définit toute la détermination à avoir pour aboutir à une très belle école, que j’ai visitée le week-end dernier. Le calendrier n’était pas trop large, si on prend en compte le temps de formation pour lequel une « digestion » de la théorie est indispensable, le temps de création de la structure (travaux et dossiers adminitratifs), le temps des stages pour lesquels il faut pouvoir se déplacer en France, voire au-delà de nos frontières.

Nous sommes heureux donc d’annoncer les portes-ouvertes ce jour-même et l’ouverture définitive de cette nouvelle maison des enfants montessorienne à laquelle nous souhaitons une belle histoire.

Murielle LEFEBVRE
Consultante pédagogique

Categories: Annonces

Un nouveau look pour le site des formations online de l’Académie TMF

Il y a toujours du nouveau chez TMF, cette fois, ce sont nos pages de présentations des formations online qui ont eu droit à un petit embellissement.

Nous souhaitons que cela sera plus fluide et agréable à chacun.

Inscrivez-vous, les jours fériés printaniers du calendrier français sont propices à se former online pour la prochaine rentrée scolaire, il est encore temps.

cerisier

Murielle LEFEBVRE

 

Categories: Annonces

Matériel Montessori

Comprendre les origines Montessori

Les objectifs de l’éducation Montessori : Le Docteur Maria Montessori pensait qu’aucun être humain ne pouvait être éduqué par une autre personne. L’individu doit agir lui-même ou il ne le fera jamais.

Un individu vraiment éduqué continue d’apprendre à l’âge adulte, longtemps après les heures et les années qu’il a passées dans une classe parce qu’il est motivé par une curiosité naturelle et l’amour de la connaissance. C’est ainsi que le Docteur Montessori sentit, que le but d’une éducation de la prime enfance n’était pas d’emplir l’enfant de faits tirés d’études préétablies mais plutôt de cultiver son propre désir d’apprendre.

Objectifs du Matériel Montessori

Dans une classe Montessori on approche cet objectif de deux façons :

  1. Premièrement, en laissant chaque enfant expérimenter l’enthousiasme d’apprendre selon son propre choix plutôt que par obligation
  2. Deuxièmement, en l’aidant à perfectionner ses outils d’apprentissage naturels, sa capacité sera ainsi maximale durant les situations d’apprentissage futures. Le matériel Montessori a ce double objectif à long terme en plus du but immédiat de donner des informations spécifiques à l’enfant.

Voici comment l’enfant apprend.

Utilisation du matériel Montessori

L’utilisation du matériel est basé sur l’aptitude unique du jeune enfant à apprendre. Le Docteur Montessori identifie l’enfant comme « l’esprit absorbant« . Dans ses livres elle compare fréquemment le jeune esprit à une éponge. Il absorbe complètement l’information de l’environnement.

Le procédé est particulièrement évident dans la façon dont un jeune enfant de deux ans apprend sa langue maternelle, sans instruction formelle et sans l’effort conscient et fastidieux dont fait preuve un adulte pour maîtriser une langue étrangère. Acquérir l’information de cette façon est une activité naturelle et délicieuse pour le jeune enfant qui utilise tous ses sens pour étudier son environnement intéressant.

Puisque l’enfant détient cette capacité à apprendre en absorbant jusqu’à ce qu’il ait presque sept ans, le Docteur Montessori pensa que l’expérience de l’enfant pouvait être enrichie au sein d’ une classe où il pourrait manipuler le matériel Montessori qui lui montrerait des informations éducatives de base. Plus de soixante années d’expérience ont consolidé la théorie selon laquelle un jeune enfant peut apprendre à lire, écrire et calculer de la même façon naturelle qu’il apprend à marcher et parler.

Un jeune enfant peut apprendre à lire, écrire et calculer de la même façon naturelle qu’il apprend à marcher et parler.

Dans une classe Montessori, le matériel l’invite à faire cela durant ses propres périodes d’intérêt et d’empressement. Le Dr. Montessori a toujours souligné que la main était le professeur principal de l’enfant. Pour apprendre il faut de la concentration, et la meilleure façon pour un enfant de se concentrer et de fixer son attention sur quelques tâches est de l’accomplir avec ses mains (chez l’adulte, l’habitude de griffonner est un vestige de cette pratique).

L’esprit Absorbant Montessorien

Tout le matériel d’une classe Montessori permet à l’enfant de renforcer ses impressions insouciantes en l’invitant à utiliser ses mains pour apprendre. L’importance des premières années Dans son livre « l’esprit absorbant » le Dr. Montessori écrit, « La période la plus importante de la vie se situe entre la naissance et six ans et non pas durant les études universitaires. Ainsi, c’est le moment où le plus grand instrument de l’homme, l’intelligence, se forme. Non seulement son intelligence ; mais toutes ses capacités psychiques… A aucun autre âge, l’enfant n’a de plus grand besoin d’une aide intelligente, et n’importe quel obstacle qui empêche son travail créatif diminuera la chance qu’il a d’atteindre la perfection ».

Les bénéfices du matériel Montessori

Des études récentes en psychologie basées sur une recherche contrôlée ont confirmé les théories du Dr. Montessori. Après avoir analysé des milliers d’études comme celle-ci, le Dr. Benjamin S. Bloom de l’Université de Chicago, a écrit dans « Stability and Change in Human Characteristics » : « De la conception jusqu’à l’âge de 4 ans, l’individu développe 50% de son intelligence mature, de l’âge de 4 ans jusqu’à 8 ans il en développe encore 30%…Ceci devrait suggérer la très rapide croissance de l’intelligence durant les premières années et la grande influence possible de l’environnement sur le développement. »

Comme le Docteur Montessori, le Docteur Bloom pense que « l’environnement aura un impact maximum sur un trait spécifique durant la période de très rapide croissance de ce trait. »

Prenons un exemple extrême, un régime strict n’affectera pas la taille d’un enfant âgé de 18 ans, mais peut sérieusement retarder la croissance d’un enfant d’un an. Puisque 80% du développement mental de l’enfant a lieu avant sa huitième année, on ne peut trop insister sur l’importance des conditions favorables durant ces années.

Texte original Rédigé par Murielle LEFEBVRE

Lecture recommandée : Matériel Montessori pas cher

Maria Montessori

Pourquoi s’intéresser à Maria Montessori ?

La pédagogie de Maria Montessori est la pédagogie la plus répandue dans le monde. Depuis 50 ans, aucune  pédagogie n’a connu une telle expansion.

Connaissez-vous cette grande dame italienne élégante qui est à l’origine de cette pédagogie ?
Pour comprendre l’œuvre de Maria Montessori, il convient de connaître le contexte social et historique durant lequel elle a forgé ses idées et travaillé d’arrache-pied avec une équipe fidèle dans différents pays à des époques où l’Europe, les Etats-Unis et l’Inde sont en plein bouleversement.

La vie de Maria Montessori est étroitement liée à son œuvre. Sa démarche vient directement de ses nombreuses expériences en tant que médecin et consultante pédagogique. Elle a écrit de nombreux ouvrages sur la pédagogie et sur l’éducation à la paix dont certains sont traduits en 20 langues. Grâce à une certaine éducation des enfants, elle espérait pouvoir contribuer à l’établissement de la paix dans le monde. Voyons cela…

La jeunesse de Maria Montessori

Maria Montessori est née le 31 août 1870 à Chiaravalle près d’Ancône en Italie; elle est l’enfant unique de parents catholiques et bourgeois.
Maria montre très vite une vive intelligence et une grande détermination à agir dans sa vie. Ces deux traits de caractère vont lui être très utiles par la suite. A l’âge de 12 ans, passionnée par les sciences, elle décide d’être ingénieur et elle obtient son 1er diplôme technique en 1886. A l’époque, il n’est pas admis qu’une femme fasse de telles études, même son père s’oppose aux velléités académiques de sa fille mais rien n’arrête Maria qui s’oriente résolument vers un destin scientifique.

Maria Montessori

En 1896, Maria Montessori devient une des premières femmes médecins en Italie après avoir bravé la mise en quarantaine, due à son sexe, dans les amphithéâtres de sciences, et le désintéressement de son père dans ce qu’elle fait. On se représente mal aujourd’hui les obstacles que Maria a dû surmonter pour obtenir ce statut mais elle ne va pas s’en contenter…

Maria travaille tout de suite comme assistante médecin à la clinique psychiatrique de Rome. Elle visite les asiles pour sélectionner les enfants pour la clinique. Elle commence ses premières conférences sur l’éducation des enfants handicapés en 1897 puis elle fait de la recherche à l’université de Rome et soutient la condition des femmes dans des congrès à l’étranger.

Maria Montessori, l’histoire d’une personnalité hors du commun

C’est en 1899 que Maria a un déclic : elle fait l’expérience de sa vie, celle qui va déterminer sa démarche pour le reste de son parcours… En effet, c’est cette année-là que la jeune doctoresse a créé une école d’orthophrénie (du grec ortho : droit et phrénie : mental) pour les jeunes filles déficientes mentales. Elle ne peut supporter de les voir « parquées » dans des salles sans activité ni objet autour d’elles.

C’est grâce à ce contexte et dans cet environnement qu’elle va expérimenter avec succès tous les principes qui forment aujourd’hui la pédagogie qui porte son nom. C’est également à cette époque que Maria connaît un bonheur non exprimé dans la naissance de son fils secret Mario, dont le père est Giuseppe Montesano le médecin de la clinique où tous deux travaillent. En 1901 elle décide de retourner étudier le fonctionnement de l’esprit pour compléter sa formation médicale et l’aider à parfaire sa compréhension des mécanismes d’apprentissage. Elle est embauchée par le département d’anthropologie de Rome.

Maria lit et traduit en italien les œuvres des français Messieurs Itard et Séguin. Leurs travaux insufflent à Maria un élan nouveau pour la destinée de l’éducation des enfants. Itard est célèbre par l’éducation de Victor, l’enfant sauvage de l’Aveyron et grâce à ses travaux sur la surdité. Séguin a été son élève et est un pédagogue pour handicapés mentaux (avant de devenir un médecin aux USA).

En 1907, à la demande d’une association italienne, elle crée la première Maison des enfants (Casa dei bambini) qui accueille les enfants « normaux » des quartiers pauvres romains. Cette maison devient le lieu permettant l’amélioration et la mise en pratique de ses principes pédagogiques.
Mario Montessori, le fils de Maria, suivra sa mère partout dans le monde dès l’âge de 15 ans. Il sera son plus fidèle soutien dans tous les sens du terme.

En 1911, une américaine, Anne George, suit la formation d’éducatrice donnée par Maria Montessori à Rome. Elle ramène son enthousiasme aux Etats-Unis d’Amérique. Le premier livre de Maria « the Montessori method » est traduit en anglais en 1912. Dans la foulée, une centaine d’écoles sont fondées en Amérique du nord. En 1913 Maria part aux USA sur un paquebot transatlantique. Elle est reçue par Graham Bell (qui consacra sa vie aux personnes sourdes) qui l’invite à rester pour présider l’association Montessori aux Etats-Unis d’Amérique (mais Maria déclinera cette offre). Lors de ce voyage, elle rencontre également Thomas Edison (créateur notamment du phonographe et ingénieur de l’ampoule électrique), Helen Keller (aveugle, sourde et muette qui réussit à lire, écrire, étudier et parler et fut la 1ère personne souffrant de ces handicaps à recevoir un diplôme universitaire) et Margaret Wilson (fille de Woodrow Wilson président des Etats-Unis de 1913 à 1921). Lors de cette « tournée américaine », Maria en profite pour former des éducateurs et éducatrices à sa pédagogie. Par la suite, elle devient une conférencière sur presque tous les continents. Elle développe sa pédagogie et le matériel pour tous les stades du développement de l’enfant de 0 à 24 ans.

Le temps de l’exil

Maria Montessori qui a connu 2 guerres mondiales milite résolument pour la paix dans le monde au sein de toutes les cultures et religions

En 1916, c’est le premier exil de Maria, invitée par le gouvernement espagnol, elle part habiter à Barcelone pour dispenser des cours de formations à sa pédagogie. Elle publie même des livres en espagnol. Elle voyage beaucoup dans d’autres capitales européennes (London, Amsterdam, Milano, Geneva, Helsingor, Roma, Berlin…) pour donner des conférences et mettre en place des formations. En 1924, elle rencontre Mussolini qui décide de lui confier les écoles d’état, jusqu’à ce que leurs idées de l’éducation s’opposent.

En 1936, c’est le deuxième exil de Maria, elle quitte l’Espagne pour des raisons politiques déclenchées par le coup du Général Franco, pour rejoindre l’Angleterre. Elle s’installe ensuite aux Pays-Bas, invitée par une élève, Ada Pierson qui deviendra une amie fidèle jusqu’à sa mort. Dès 1939, Maria est invitée en Inde pour des conférences, elle y reste durant 6 années (c’est la guerre en Europe). Elle est alors âgée de 69 ans. Elle forme des centaines d’éducateurs et éducatrices indiens à sa pédagogie.  Son influence est telle qu’elle y rencontre même le Mahatma Gandhi.

source wikipedia

WiKipédia de Maria Montessori

En 1947, Maria et Mario reviennent aux Pays-Bas et fondent un centre de formation à Londres en Angleterre. Maria qui a connu deux guerres mondiales milite résolument pour la paix dans le monde au sein de toutes les cultures et religions, tout en continuant ses voyages pour ses formations et conférences. Elle retourne en Italie, puis en Inde.

Elle meurt à 82 ans le 6 mai 1952 à Nordwijk aan Zee aux Pays-Bas. Elle devait se rendre à Londres pour une conférence.

Un rayonnement toujours d’actualité

Le mouvement créé par l’intuition et les recherches du docteur Montessori ne se fige pas après sa mort : en 1960, l’American Montessori Society est créée. En 1990 le gouvernement italien décide d’honorer la mémoire et le rayonnement de Maria Montessori en mettant son portrait sur les billets de 1000 lires. 

Maria a très tôt écrit pour expliquer les bases de sa pédagogie. Par la suite elle a pris le temps de penser et d’écrire chaque conférence. C’est ce travail considérable qui a participé à la diffusion très large de son œuvre et de ses idées. Elle s’est attachée durant plus de 50 ans à suivre le même objectif qui était de libérer l’enfant afin de construire un monde de paix.

Les personnes qu’elle a rencontrées et dont elle s’est entourée tout au long de sa vie croyaient en cette possibilité. Un retour sur la trajectoire du docteur Montessori permet de mieux apprécier la profondeur de sa pédagogie et son influence dans le monde moderne. Plus que jamais, cette pédagogie est une lueur d’espoir dans l’éducation pour un monde nouveau !

Texte original rédigé par Murielle Lefebvre