Home » Posts tagged 'pédagogie'

Tag Archives: pédagogie

Nos formations en ligne

Notre page sur Facebook
Notre page sur Instagram

Notre chaine YouTube

Méthode OML

Pour prendre contact avec nous…

« Nous prenons le meilleur de chaque approche »

Récemment je lisais une annonce d’une offre d’emploi sur linkedin pour le recrutement d’un(e) éducateur(trice) dans une crèche au Canada. Dans le titre était précisé que la structure était une  « crèche Reggio Emilia ».

Je fus étonnée de lire ceci, car je connais un peu cette pédagogie, – plus répandue sur l’internet que dans la réalité; (eh oui c’est le monde dans lequel on vit : on parle d’un deuxième monde virtuel, plus que du réel)-. Et d’après ce que j’en ai vu dans de vraies structures, elle n’est pas vraiment adaptée aux bébés.

De plus je reconnais sur la photo de l’environnement, des structures en bois Pikler, approche pédagogique que je connais mieux encore ????

Alors je demande à la directrice pourquoi elle publie une photo d’éléments Pikler alors que sa crèche met en place Reggio Emilia ?

La réponse reçue est  « Nous prenons le meilleur de chaque approche« .

Je m’en doutais : le melting pot pédagogique !  Encore lui !
On met un peu de tout et on se dit que cela ne sera pas pire que de ne rien mettre.
Sauf que si on saupoudre du poivre, de la cannelle, du gingembre, du curry, du cumin, du garam masala et du piment d’Espelette, les cuisiniers(ères) savent bien que le plat ne ressemblera plus à rien du point de vue gustatif.

Il en est de même pour la pédagogie, quoiqu’en disent la plupart des gens (qui n’ont pas approfondi une pédagogie). Elles sont difficilement compatibles, – car il faut choisir le saveur dominante de la recette de son plat-.

Je préfère un plat gouteux savamment épicé car sinon on vérifie l’équation suivante :

Freinet + Montessori + Pikler + Reggio Emilia + Steiner = Déséquilibre

 

 

« flânerie pédagogique » de Bernadette Moussy

Ce recueil écrit par mon amie Bernadette, est savoureux à découvrir.
Il est facilement lisible car chaque flânerie vous transporte durant 2 ou 3 pages, dans le passé ou dans le présent.

Ces petites perles, instants personnels ou professionnels partagés par Bernadette, m’ont permis de l’approcher en pensée et d’encore me poser des questions : sur la vie, sur l’amour, sur la beauté, sur les liens sociaux.

Petits reproches sur la qualité (impression ratée de certaines pages ? ) et le prix du livre (11,90€ pour un 160 pages sans couleurs !), l’auteure n’y est pour rien.

Philip Boswood Ballard

Je lis un ouvrage ancien qui s’intitule Les maîtres de la pédagogie contemporaine.

C’est une petite encyclopédie antérieure à 1952 puisque Maria Montessori y est présentée comme étant encore vivante.

La classification des pédagogues est basée selon leur langue. Ainsi on y trouve les pédagogues américains, puis allemands, anglais, francophones, néerlandais et italiens. Chacun y a son portrait en photographie N&B, sa biographie rapide, des extraits d’ouvrages et parfois même des glanelures (citations).

Ce que je retire en tout premier lieu de cette lecture, c’est qu’on nous présente beaucoup de pédagogues : 142 au total.

(Il est intéressant de noter que Freinet ne figure pas dans la liste des pédagogues français, à contrario de Henri Bouchet qui décrit  l’individualisation de l’enseignement dont la pédagogie montessori fait partie selon lui).

Avec tous ces personnage, on est loin de la sempiternelle liste d’un quinzaine de pédagogues dont la plupart des universitaires français – soit-disants spécialistes – nous rabâchent les oreilles depuis un siècle !

Ensuite, la lecture me confirme ce que j’ai constaté depuis pas mal de temps : tout a déjà été observé, découvert et décrit en matière de pédagogie. Science qui naît de l’observation des processus d’apprentissage de l’être humain avant de devenir un ensemble de propositions visant à accompagnement l’apprenant dans sa transformation.

Je me suis arrêtée sur quelqu’un dont je n’avais jamais entendu parler avant la lecture de cet ouvrage : Philip Boswood Ballard, enseignant anglais, écrivain pédagogique, directeur et inspecteur d’écoles galloises.
Dans l’extrait publié d’un de ses ouvrages, il nous parle de Maria Montessori et de la pensée contemporaine sur le travail individuel.

Je vous partage quelques glanures qui m’ont parlé:

« …le psychisme a dans chaque personne sa structure et son rythme. »

« Peu à peu se révéla le secret magique des théories montessoriennes; le secret de rendre possible, à l’école gardienne, l’étude individuelle. »

« Tout professeur qui n’est pas un fossile fait des essais pour fournir à son élève l’occasion de se développer lui-même, selon ses possibilités, selon son propre rythme et par son propre effort ».

 

 

 

 

Les prix de nos formations n’ont pas augmenté depuis 2014 !

Cliquez ici pour télécharger la liste des prix des formations e-learning TMF 2017

Depuis l’année 2014, nous vous avons proposé nos formations e-learning à des prix qui ne sont pas réels grâce à des bénévoles qui donnent de leur temps, persuadés que les pédagogies humanistes ont leur place dans notre société. Mais les rigueurs à venir pour l’année prochaine vont nous imposer des changements tarifaires pour maintenir le même niveau de qualité de notre offre.

Celle-ci évoluera en 2018, alors profitez encore du dernier trimestre 2017 pour vous inscrire à l’un de nos cursus online.

Devenir un nouveau éducateur de demain, c’est se former dès aujourd’hui !

Le palier Montessori

palier

L’an passé, je visitais une école Montessori très belle dans une petite ville américaine lorsqu’au changement d’étage sur un grand palier éclairé d’une large fenêtre, je tombai sur quelques enfants en train de compter tout haut, en bougeant, sautant, tournant sur eux-mêmes. Je restais là quelques minutes à les observer. Ils n’ont pas fait attention aux adultes autour d’eux qui passaient d’un étage à l’autre, trop impliqués dans leurs propres mouvements. C’était comme une danse légère, improvisée tous ensemble. Ces enfants étaient vivants.

C’est ainsi dans une école Montessori, les enfants sont en action, habitués à ce qu’il y ait du mouvement, donc de la vie. Installés sur leur palier, comme en transition entre le monde de l’enfance et celui de l’adulte, entre le monde réel et irréel, ces enfants rayonnaient de joie de vivre !

Osons offrir un palier Montessori aux enfants.