Home » Posts tagged 'école à la maison'

Tag Archives: école à la maison

Nos formations en ligne

Notre chaine YouTube

Académie TMF sur Facebook

Méthode OML

Bénéficiez d’une formation online gratuite parmi notre catalogue

L’Etat finance les formations des salariés en activité partielle dans les associations ou les entreprises, via la mise en place d’un dispositif appelé FNE .

L’objectif est d’ accompagner les entreprises et associations pendant le confinement pour augmenter les compétences et renforcer l’employabilité des salariés.

Saisissez cette possibilité durant votre activité réduite pour vous former ou former une personne de votre entreprise.

Pour télécharger le formulaire de demande, voici le lien ci-dessous
https://mailchi.mp/travail.gouv.fr/lettrehebdo-formationjepassealaction-908617?e=2667bdef90

Nos formations éligibles durant le confinement (et seulement si prises en charges par la DIRECCTE) sont les suivantes :

– Educateur Montessori pour les bébés (0-3 ans) au prix de 699€

– Educateur Montessori pour les enfants entre 3 et 6 ans au prix de 1490€ en trois mois (au lieu de 2490€ hors FNE)

– Animateur en langue des signes pour bébés au prix de 250€

– Educateur en langue française selon la méthode OML au prix de 500€

– Animateur d’atelier Pikler au prix de 290€

Notre organisme de formation est DATADOCKÉ c’est-à-dire qu’il répond aux 21 critères qualité obligatoires.

Pour toute question, utilisez le formulaire ci-dessous, et portez vous bien !

L’instruction en famille, comment la réussir ?

Deux de mes enfants ne sont jamais allés en maternelle-primaire. J’ai donc expérimenté quelques centaines de jours avec mes enfants à la maison. Et ce ne fut pas rose tous les jours ! J’ai même écrit, à l’époque un livre, le tout premier en français sur le sujet car c’était mal vu de faire l’école à la maison ! Certaines personnes nous demandaient même si c’était autorisé. Le titre est porteur du fait que l’on vit avec son enfant, toute l’année.

Aujourd’hui, notre ministre de l’Education Nationale, semblait réconcilié avec ce concept (alors que depuis 15 ans l’état mène la guerre pour supprimer ce droit) et il semblait même connaître le sujet (en théorie seulement peut-être) ?

Certains parents vont avoir la joie de découvrir, malgré eux, ce que signifie « 365 jours d’école à la maison » sauf que pour eux c’est « On ne sait pas combien de jours à la maison ».

Je sais ce qu’ils vont vivre, entre les extrêmes « J’en ai assez, je n’en peux plus, je n’y arriverai jamais. » Et « C’est génial, je ne pensais pas combien cela pouvait être du bonheur partagé. »

Et encore, moi j’avais fait ce choix, d’éduquer et d’enseigner à mes enfants. Et j’aurais pu l’arrêter à tout moment. Je n’y ai jamais songé pour mon premier enfant et j’en ai souvent rêvé pour mon dernier. Pourtant c’était bien pratique quand on veut voyager loin de chez soi.

Je voudrais simplement prévenir les parents inexpérimentés sur ce sujet : les enfants apprennent par eux-mêmes, bien plus qu’on le pense et bien moins qu’ils ne pourraient apprendre si on les laissait faire.

Je vous donnerais 3 conseils, pas plus.

Premier conseil : discuter avec votre enfant du programme à mettre en place. Il faut que chaque partie en soit satisfaite, c’est important. Et puis cela apprend à planifier, argumenter, négocier et surtout conclure et s’engager sur un accord.

Deuxième conseil : prévoyez des sujets et activités que l’enfant aime. Ne vous calez pas à 100% sur le programme de l’EN. C’est  important que l’enfant apprenne des choses par lui-même, qu’il entreprenne des activités qu’il aime et qui seront pour certaines fort utiles à son avenir en tant qu’adultes. Je pense à la cuisine, le bricolage, l’alimentation, les plantations, l’anatomie, la relaxation, etc…

Troisième conseil : profitez-en pour être heureux ensemble. Ces moments seront uniques, alors ne les gâchez pas en étant crispés, trop exigeants. Faites en sorte qu’ils soient mémorables. Cultivez les surprises, le plaisir et la joie de faire quelque chose ensemble. Pour cela planifier un moment par jour, où vous serez relachés. Cela peut être une scénette ou un sketch à jour, un rire, un concours de dessins, de grandes respirations…

Si vous avez des questions, je suis joignable à academimef@gmail.com (enfin pas tout à fait, car je dois reprendre l’IEF avec mon fils qui ne peut plus aller au collège !). Sinon, j’assure des missions professionnelles de consulting et de conseils auprès des structures professionnelles.