Nos formations en ligne

Notre chaine YouTube

Académie TMF sur Facebook

Méthode OML

La pédagogie Montessori à la maison c’est comme jouer au tennis dans son jardin.

Le triangle résumant la pédagogie Montessori est le suivant (avec l’enfant au sommet)

Vous comprenez tout de suite, grâce à ce visuel, qu’à la maison il manque l’éducateur et l’environnement et que ce sont le parent et les pièces de vie familiales qui les remplacent.

Certains rétorquent que la maman a pu suivre une formation à la pédagogie (dans ce cas elle est seulement formée pour enseigner dans une école et pas en famille) et qu’elle a aménagé une salle de classe (dans ce cas, la superficie et le nombre d’enfants sont insuffisants et donc hors normes).

Donc factuellement, ce n’est pas possible d’appliquer la pédagogie montessori à la maison. Car il ne se passera pas ce qu’il se passe dans le cadre de ce que Maria Montessori a défini tout au long de sa vie : un environnement adapté aux besoins fondamentaux de l’enfant, dans lequel agit un groupe d’individus de tranches d’âges précises, guidé par un adulte formé et expérimenté.

C’est comme de jouer au tennis en ce moment de confinement, on peut s’amuser dans le jardin, avec un jokari, avec des raquettes plus petites et une balle en mousse, avec ses parents ou ses enfants, mais ce n’est pas jouer au VRAI tennis car manquent le court, le filet, la grandeur du terrain, les multiples adversaires, le coach et les challenges…

Une nouvelle biographie sur Maria Montessori

Maria Montessori


Critique de l’ouvrage publié en français aux éditions RBA

Après la critique du mois de février dernier portant sur la 1ère BD de la vie de Maria Montessori, je vous propose celle sur cet ouvrage vendu en kiosque ayant le sous-titre La pédagogue avant-gardiste qui révolutionna l’éducation des enfants.
Il s’agit d’un ouvrage qui fait partie d’une collection sur les « femmes d’exception » une initiative espagnole, dont l’ouvrage a été traduit et adapté par Charles Austin.

1) Ce que j’apprécie tout d’abord c’est le prix de l’ouvrage qui s’élève à seulement 9,90€.
Enfin un ouvrage sur lequel l’éditeur Desclée De Brouwer, n’empochera pas de larges bénéfices. Car depuis 25 ans, cette maison d’édition parisienne ramasse des sommes colossales sur les ouvrages de Maria Montessori sans en payer l’auteure, et pour cause !
Ils vendent 18€ des ouvrages non illustrés, un simple texte en N&B, qui leur coutent quelques centimes seulement à imprimer et qu’ils publient à nouveau en changeant seulement la couverture périodiquement. Alors qu’ils n’ont jamais rien fait pour développer cette pédagogie en France. Affaire juteuse, pour eux. Pas pour beaucoup d’autres en France !

Bref, l’éditeur espagnol présent, vend deux fois moins cher son ouvrage. Bel effort à soutenir, qu’on se le dise.

2) Le style est vraiment très agréable à lire. C’est fluide et détaillé; en bon français. Le ton est assez joyeux, pas austère et motivant pour le lecteur.

3) Le contenu est intéressant, factuel et donne pas mal de détails et extraits de documents comme des paragraphes de lettres de Maria Montessori.
Il s’articule comme une timeline de la vie de Maria en six chapitres assez bien équilibrés. Enfin, quelques photos (toutes connues et disponibles sur l’internet) aèrent la lecture.

4) Les erreurs sont très peu nombreuses. Il y a toujours la confusion entre « matériels » et « matériaux », preuve que l’auteur ne connait pas cette pédagogie. Cela ne gène pas forcément car il s’agit d’une biographie documentée.

5) La chronologie de fin d’ouvrage a le mérite d’exister mais reste trop sommaire en regard du contenu riche de l’ouvrage. Dommage.

En conclusion, je conseille cet ouvrage à qui voudrait en apprendre plus sur Maria Montessori et surtout par des personnes neutres, ce qui est peu courant dans le milieu montessorien trop perverti à mon sens !

Remettre ou pas ses enfants à l’école ?

Je propose aux parents qui se posent la question actuellement des pistes de réflexion sur la question suivante : « Mon enfant doit-il retourner à l’école ? »

Chaque cellule familiale est unique, personne ne peut prendre la décision à sa place.

Comme vous avez pu le constater instruire son enfant à la maison n’est pas de tout repos. Je l’ai fait à deux reprises durant ma vie familiale (pour une fratrie de 3 dont deux collégiens, puis pour une enfant jusqu’en 6e et enfin pour un autre enfant jusqu’en CM2).

Contrairement à ce qu’annonce notre ministre de l’EN (comme le faisait l’ancienne) l’école, ni la scolarisation n’étant pas obligatoire, vous avez la possibilité légale de continuer à instruire votre enfant à la maison. Pour cela il faudra régulariser la situation, ce n’est pas le plus compliqué à faire.

Ce qui doit vous décider et vous motiver de ne pas remettre votre enfant à l’école va au-delà de la peur du virus. Car votre engagement est d’assurer la continuité des apprentissages (je reviendrai lors d’un prochain post sur le terme de « continuité pédagogique » qui ne signifie pas grand chose en l’occurrence selon moi).

J’ai écrit un livre il y a quelques années que j’avais intitulé « 365 jours d’école à la maison » pour résumer l’engagement mutuel pris l’un envers l’autre.

Nous pouvons rêver à une solution intermédiaire qui permettra un jour de réunir les enfants instruits en famille dans des locaux adaptés, équipés, et surtout financés car actuellement ils n’en ont pas le droit ni la possibilité. C’est blanc ou noir.
Avec la crise nous nous en approchons enfin, peut-être ?

Mais revenons à votre décision de parents, qui sera mûrement réfléchie avec l’intéressé, s’il est en âge de le pouvoir.

Instruire en famille c’est mettre en place un cadre pour que cela soit pleinement vécu positivement. C’est-à-dire, des règles de vie quotidienne. Cela demande de la rigueur, de l’organisation, une capacité à trouver des ressources pédagogiques si vous n’optez pas pour le CNED (qui est très cher). Enfin, cela signifie que des revenus suffisants vous permettent de mettre en place cette vie familiale.

Que cette période ouvre nos consciences et nous guide sur un chemin raisonnable, pour chacun et pour tous, puisque comme le disait Maria Montessori nous vivons dans l’interdépendance planétaire.

 

 

Covid-19 : Formez vos salariés gratuitement online pendant le chômage partiel !

Nos formations sont datadockées et inscrites auprès des financeurs de formations pour les salariés de l’enseignement privé (Akto et Uniformation). Voyez notre catalogue en cliquant sur le catalogue ci-dessous

Dans le cadre d’une instruction ministérielle du 9 avril 2020, le ministère du Travail a annoncé la possibilité pour les salariés mis au chômage partiel de bénéficier d’une formation professionnelle à distance prise en charge intégralement par l’Etat via le Fonds national de l’emploi (FNE).

Les modalités sont les suivantes :

  • L’intérêt pour le salarié :

Avec ce dispositif, le salarié pourra bénéficier d’une formation sans devoir mobiliser son compte personnel de formation (CPF).

Par ailleurs, il a la garantie de conserver son emploi dans la mesure où, pour pouvoir bénéficier de l’indemnisation de l’Etat, l’employeur devra maintenir le salarié en formation dans l’entreprise pendant toute la période de la convention de formation.

Enfin, la durée de la formation ne devra pas dépasser la période d’activité partielle. « Le contrat de travail étant suspendu pendant la période d’activité partielle, l’employeur doit recueillir l’accord écrit du salarié pour le suivi de la formation », précise l’instruction.

  • La démarche : 

La demande de subvention devra être adressée à la Direccte qui, en cas d’accord, devra établir une convention.
Dans le cas où le coût de la formation est supérieur à 1 500 euros, une instruction plus précise de la demande de formation devra être effectuée.

  • Les formations éligibles : 

Toutes les formations pourront être financées et prises en charge par le FNE, à l’exception des formations obligatoires.

Ainsi sont éligibles les formations suivantes :
– les bilans de compétences,
– les validations des acquis de l’expérience (VAE),
– les formations qualifiantes ou permettant l’acquisition de compétences.

Il est à préciser, qu’en période de confinement seules les formations en ligne ou en e-learning sont possibles.

De même, la période de la formation ne devra pas dépasser la durée de l’activité partielle dont le salarié aura fait l’objet.

Pour en savoir plus sur ce dispositif, consulter l’instruction du ministère du Travail.

Source = https://bpifrance-creation.fr

Webinaire gratuit pour les directeurs(trices) d’écoles Montessori françaises

Bonjour,

Nous avons la joie de vous inviter à participer au prochain webinaire gratuit qui aura lieu sur internet le lundi 20 avril 2020 de 20h à 21h30.

Il sera co-animé par Murielle Lefebvre, consultante en pédagogies et Virginie Butin directrice d’une école montessori trilingue en France et d’une autre en Floride.

Le sujet traité sera « Comment faire face aux conséquences sur l’équilibre financier de l’école, suite au coronavirus ? » et durera une heure et demi.

Nous aborderons les questions suivantes :

– Comment faire participer les parents à 100% des paiements dus
– Comment communiquer auprès des familles
– Comment trouver des ressources financières ?
– Comment projeter la fin de l’année scolaire et la prochaine d’un point de vue financier

Pour vous inscrire, il faut être directeur(trice) d’une école montessori française et nous envoyer un email à academimef@gmail.com en indiquant :

– vos prénom, nom
– le nom de votre école ainsi que l’url de son site internet.

Nous vous enverrons une invitation le jour du webinaire afin de vous permettre de vous connecter en direct.
Pour participer, il suffit d’avoir un compte gmail (condition sine qua non) pour avoir accès à ce webinaire.

Nous vous disons à bientôt.

Murielle Lefebvre & Virginie Butin

Depuis 2013, toutes nos formations se font online !

Nous avions pris le virage du e-learning en 2013 car Murielle avait des ennuis de santé ne lui permettant plus d’assurer les sessions de formation en présentiel.

Nous avons découvert un monde de la formation d’adultes très riche et avons choisi celui de la formation individuelle puisque nos cours sont organisés de sorte qu’ils sont uniques, chacun l’étant également. Nous répondons aux questions de chacun, suivant son histoire.

Nous réorganisons nos cours en permanence, car la forme doit évoluer vite dans ce milieu où les contenus sont de plus en plus visuels. Ce sont plus de 3000 vidéos qui sont mises à votre disposition durant votre cursus.

Comme nous le vivons actuellement, il faut sans cesse s’adapter.

C’est pourquoi nous vous proposons de profiter de ce confinement pour capitaliser sereinement sur le futur, en conscience.

Voici une partie de notre catalogue :

 

Pour vous inscrire cliquez ICI

Coaching gratuit pour les éducateurs en période de confinement

La 3ème semaine du programme pour les familles confinées est disponible.

La 3ème semaine de programme est disponible ce jour, dimanche 5 avril 2020.

Enfants et Parents, démarrez la semaine avec joie et en chansons grâce à notre programme light à 4,99€ la semaine. Des activités, signes et chansons progressives pour une éducation intelligente, douce et qui donne du sens à ce que nous partageons en famille.

Cliquez sur le dessin de bébé ci-dessous pour acheter

 

Une série complète de cahiers pour enfants et parents montessoriens

En 2014, nous avons conçu des cahiers montessori pour enfants âgés entre 5 et 9 ans pour toute leur progression en langue française :  écriture graphique cursive, vocabulaire, orthographe et conjugaison.

Plus que jamais, vous pouvez les utiliser en famille. Nous vous guiderons si besoin car nous en sommes les concepteurs et utilisateurs.

Voici une vidéo de l’utilisation d’un cahier de la série 3.

Des écoles, des familles, des grands-parents nous envoient des messages d’appel à l’aide.

Gardons notre calme et croyons dans le potentiel humain : celui de l’enfant et le nôtre en tant que cellule familiale !
Montrons-lui que nous avons de la ressource et qu’ensemble nous passons les épreuves sans énervement et avec énergie positive.

Vous pouvez commander nos cahiers ICI