Home » Méthode Montessori (Page 2)

Category Archives: Méthode Montessori

Nos formations en ligne

Notre chaine YouTube

Méthode OML

Pour prendre contact avec nous…

Autisme et Montessori

Je suis appelée au téléphone par une grand-mère d’une petite fille de 8 ans qui est autiste, non verbale, au syndrome nauséeux, ne dormant pas la nuit.
Elle a entendu parler que j’allais installer un cabinet pédagogique dans la région. Nous parlons au téléphone durant une heure, elle cherche des matériels, des conseils, du réconfort. Elle connait beaucoup, beaucoup de choses. Elle a eu le temps de découvrir le monde de l’enfance handicapée en France, depuis le diagnostic il y a 4 ans.
Sa petite-fille va à l’école publique 3 jours par semaine, accompagnée d’une AVS. Elle a aussi une séance hebdomadaire d’orthophonie et de psychomotricité, toutes deux prises en charge financièrement. Mais cela ne suffit pas à aider sa petite-fille selon ses besoins très importants et vitaux. Et la Mamie sait que ces aides s’arrêteront année après année et que les progrès multiples de la fillette en seront affectés.

Comment faire ?

SONY DSC

Elle connait des méthodes, des outils, bien plus que n’importe quel enseignant de l’Education Nationale.
Elle me teste un peu gentiment, car je lui dis avoir accompagné un groupe de parents d’enfants autistes durant 2 ans pour les former aux matériels montessori. Elle constate que je me suis formée à la langue des signes pour bébés en France, à Makaton en Angleterre et à Orton Gillingham aux USA.
Nous parlons de pistes de revendeurs de matériels adaptés, du quotidien familial de cette enfant. Il n’y a pas d’association locale et la maman très investie par la vie quotidienne aurait bien besoin de soutiens, pour se reposer, se poser elle-même.

Encore une fois, l’inclusion et surtout la pluralité pédagogique auraient toute leur cohérence pour des enfants comme cette petite fille.
La liberté pédagogique a prouvé qu’elle ne convenait pas car elle n’a pas de sens, pas d’objectif, pas de progression au-delà de l’année scolaire. Alors année après année les enfants sont balancés d’une organisation d’enseignant à une autre. Combien d’enfants sont ainsi abandonnés à leur sort ? Beaucoup et même de plus en plus.

S’il n’y avait qu’une seule raison pour laquelle je me lève tous les matins pour continuer à faire connaître la philosophie Montessori, elle serait là, dans le besoin de cette petite fille.
Nous avons tous quelque chose à offrir !

Les besoins fondamentaux des enfants

Vendredi dernier, j’ai rdv avec V. entraineuse de footballeuses de 12 ans.
Nous nous sommes rencontrées au collège de nos fils et on a convenu que je ferai des séances de préparation mentale avec elle et son équipe de footballeuses. Je suis allée voir un entrainement et maintenant on essaie de mettre en place un programme.

Le confinement nous coupe l’herbe (du stade-) sous les pieds.
Je lui propose qu’on prépare tout de même des séances ensemble, en lui disant qu’on peut trouver des solutions :

  • je la coache et c’est elle qui coachera les joueuses ensuite
  • on fait des séances à distance avec les jeunes par zoom.

Elle est étonnée par mes propositions créatives et accepte qu’on en discute.
On parle deux heures et on balaie les sujets sur lesquels on pourrait avancer : confiance en soi, estime de soi, le capitanat, les objectifs. J’ai même préparé des maquettes de diaporama sur les thèmes (j’ai déjà des outils pédagogiques puisque je coache des joueurs de tennis et golf).
Tout est nouveau pour elle. Rien n’est défini dans le club en tant qu’objectif. Elle n’a que des interdits (ne pas faire courir les joueuses ou leur proposer des séances de gainage par exemple !!!) et elle n’a jamais réfléchi sur ces sujets en dehors de sa culture personnelle.

Elle est très intéressée par mes propositions, pour sa gouverne et pour ses enfants (elle en a 4 de 15 à 7 ans, des enfants atypiques et précoces pour lesquels le système classique d’enseignement est de très difficile à difficile, selon les années). Elle me dit qu’elle a tenté des pédagogies alternatives, qu’elle s’est tournée vers Montessori, mais que c’est hors d’atteinte : très cher et élitiste en France.
Que faire ?
Voici donc l’exemple d’une mère de famille nombreuse, dynamique puisqu’elle s’implique dans la vie sociale de son quartier (entraineuse de foot bénévole) en plus de son travail, qui ne trouve pas de solution satisfaisante pour l’éducation de ses enfants, le système de l’Education National étant une roulette russe qui d’une année sur l’autre permettra à un voire deux de ses enfants d’être considérés. C’est une jeune sportive de quarante ans à peine qui est triste de voir que dans le sport aussi on ne considère pas le potentiel de l’enfant, on ne parle pas d’objectifs à atteindre en fin d’année, on ne leur demande pas ce que veut dire « avoir confiance en soi », « estime de soi » ou « quelles sont les différences entre attention et concentration ».
Nous avons du pain sur la planche pour une Education basée sur les besoins fondamentaux des enfants qui sont encore bien trop occultés par des programmes stériles éloignés de la sphère vitale de l’enfant.

Philip Boswood Ballard

Je lis un ouvrage ancien qui s’intitule Les maîtres de la pédagogie contemporaine.

C’est une petite encyclopédie antérieure à 1952 puisque Maria Montessori y est présentée comme étant encore vivante.

La classification des pédagogues est basée selon leur langue. Ainsi on y trouve les pédagogues américains, puis allemands, anglais, francophones, néerlandais et italiens. Chacun y a son portrait en photographie N&B, sa biographie rapide, des extraits d’ouvrages et parfois même des glanelures (citations).

Ce que je retire en tout premier lieu de cette lecture, c’est qu’on nous présente beaucoup de pédagogues : 142 au total.

(Il est intéressant de noter que Freinet ne figure pas dans la liste des pédagogues français, à contrario de Henri Bouchet qui décrit  l’individualisation de l’enseignement dont la pédagogie montessori fait partie selon lui).

Avec tous ces personnage, on est loin de la sempiternelle liste d’un quinzaine de pédagogues dont la plupart des universitaires français – soit-disants spécialistes – nous rabâchent les oreilles depuis un siècle !

Ensuite, la lecture me confirme ce que j’ai constaté depuis pas mal de temps : tout a déjà été observé, découvert et décrit en matière de pédagogie. Science qui naît de l’observation des processus d’apprentissage de l’être humain avant de devenir un ensemble de propositions visant à accompagnement l’apprenant dans sa transformation.

Je me suis arrêtée sur quelqu’un dont je n’avais jamais entendu parler avant la lecture de cet ouvrage : Philip Boswood Ballard, enseignant anglais, écrivain pédagogique, directeur et inspecteur d’écoles galloises.
Dans l’extrait publié d’un de ses ouvrages, il nous parle de Maria Montessori et de la pensée contemporaine sur le travail individuel.

Je vous partage quelques glanures qui m’ont parlé:

« …le psychisme a dans chaque personne sa structure et son rythme. »

« Peu à peu se révéla le secret magique des théories montessoriennes; le secret de rendre possible, à l’école gardienne, l’étude individuelle. »

« Tout professeur qui n’est pas un fossile fait des essais pour fournir à son élève l’occasion de se développer lui-même, selon ses possibilités, selon son propre rythme et par son propre effort ».

 

 

 

 

Inscrivez votre enfant au tout premier stage online de Mathématiques Montessori pour les enfants

Dès 2013, nous étions déjà au travail sur le e-learning

A l’époque (et il ne s’agit pas de l’ère paléolithique), très très peu de personnes nous soutenaient – comme souvent dans tout ce que nous avons initié dans le milieu montessori en France depuis 1995-.

Aujourd’hui, même l’Education Nationale a tenté d’utiliser l’enseignement à distance. Il y a eu, vous l’avez tous constaté par vous-même, de belles choses et de beaux échecs également.

Pour notre part, nous n’avons pas eu d’excuse ni de choix :  pour continuer, pour survivre, pour avancer, nous avons mis les mains dans le cambouis… C’est notre posture, rester debouts, pour faire naître et connaître de belles choses pour les enfants, les éducateurs.

Merci à tous ceux qui ont réellement usé de leur bienveillance et bientraitance envers nous, car ces nouveaux termes à la mode, ne s’appliquent que rarement et c’est fort dommage.

Nous sommes là cet été encore, et à la rentrée, pour vous, avec vous…

Offre d’emploi : English speaking Montessori teacher for ages 3-6 Pau (64) 

 
Our Montessori school is located in Pau (south west of France between the ocean and the mountains!) since 2016.
We’re looking for a cheerful, open-minded and creative English speaking Montessori teacher that loves working with young children.
You will work along side a French teacher in a classroom with children from 2 ½ to 6+.
It’s a long term position open for September 2020.
Please send CV+cover letter to Laetitia Olivier : inscription@ecole-montessori-pau.fr

Coaching mental pour éducateur et directeur en besoin de ressources et d’énergie nouvelle

Murielle, formée au coaching mental, propose un accompagnement aux éducateurs et aux directeurs d’école privée.

Le confinement a eu sur chacun un impact psychologique fort. Certains en ont retiré du positif, un espoir nouveau, une dynamique active, d’autres en revanche ont subi de plein fouet cette crise et ne parviennent plus à voir comment ils vont passer ce cap.

Durant 3 mois minimum, vous cheminerez selon un cadre et un plan d’accompagnement personnalisé décidé ensemble.

La méthode développée par Murielle est articulée selon 4 pôles explorés avec chaque individu. Elle se met  en place durant des sessions d’entretien à distance d’une heure par semaine (ou 2 semaines).

Les outils utilisés sont ceux du coaching mental auxquels Murielle ajoute ses outils personnels comme la posture des 5S.

Venez vite vous soulager et

retrouver de la sérénité avant de repartir rempli d’énergie, de joie et d’espoir !

 

L’accompagnement coûte 60€ TTC de l’heure.

Pour toute information remplissez le formulaire ci-dessous.

Une nouvelle compréhension des apprentissages

Chers Parents,

C’est à vous que je m’adresse cet après-midi.

La plupart d’entre vous, avez cotoyé votre enfant, de façon différente, à cause des événements provoqués par une particule infime de notre cosmos, le virus Covid19.

Certains ont été étonnés, d’autres chavirés par le potentiel humain, déjà si fort dans le jeune enfant.

Oui, les enfants ont un potentiel interne de la force d’un tsunami qui les fait se mettre debout, apprendre une langue maternelle puis découvrir le monde qui les entoure. Alors vous imaginez qu’un petit virus invisible n’allait pas les décontenancer. Ce sont les adultes qui l’ont été. Subitement s’adapter, changer ses routines, se couper de ses relations, c’était beaucoup leur demander. Les enfants, non. Ils savent s’adapter, ils le font sans cesse durant leur enfance. C’est une de leur principale compétence.

Sauf, si évidemment, nous les avions enfermés, brimés eux aussi dans des habitudes, des routines sclérosantes. Ils vous ont montré que la voix éducative entreprise pré-confinement pouvait être améliorée. Car c’est le propre de l’humain de s’améliorer non ?

Alors désormais que vous avez foi en lui et foi en vous, continuez à rêver, réfléchir et construire le monde de demain. C’est ce que Maria a fait durant 82 années.

C’EST POSSIBLE, IL SUFFIT D’OSER !

CONSTRUISONS ENSEMBLE UNE EDUCATION POST-CONFINEMENT PLUS EPANOUISSANTE ET PACIFIQUE

 

« Education pour la vie », notre newsletter durant 74 numéros, plus de 6 années avec vous

La question d’éditer une newsletter en 2020, est posée  : est-ce important et utile ?

Nous avons créé une newsletter il y a fort longtemps en 2009. Ces publications étaient peu nombreuses à cette époque sur internet, et nous avons eu la joie de publier 74 numéros mensuels. En tant qu’association, nous avions une ligne éditoriale et une éthique à suivre : présenter des pédagogies basées sur des valeurs humanistes, positives pour les familles, fortes et solides, c’est-à-dire fondées sur des piliers de la psychologie humaine éprouvés sur durant des décennies et des cultures différentes.

Ceux-ci sont toujours les mêmes (Montessori et Pikler). Des ajouts et compléments sont venus les renforcer comme la langue des signes française pour les bébés (LSFBB), la posture des 5S, le coaching mental parental ou la méthode de langue OML.

Nous avons été l’acteur principal dans la diffusion en France de ces piliers philosophico-pédagogiques. Cela a porté ses fruits puisqu’on n’a jamais autant publié sur la philosophie Montessori en France. Aujourd’hui encore nous sommes là pour proposer des contenus pertinents, expérimentés et pointus aux familles aux écoles, aux structures d’accueil d’enfants et jeunes adultes. Nous enrichissons et adaptons nos prestations en fonction des besoins, comme la nouveauté 2020 qui est un accompagnement mental pour les familles, les équipes ou les directeurs(trices) d’établissement.

C’est le principe du continuum selon lequel les générations se succèdent depuis l’apparition de l’Homme sur la Terre.

 

Les atouts des écoles montessori en dépit des circonstances de déconfinement

Les bénéfices de la philosophie Montessori sont nombreux rappelons-le. Demain la plupart des écoles montessori françaises vont de nouveau accueillir les enfants et leur famille. Qu’est-ce qui sera différent ?

Cette période de confinement nous aura changés, nous aura fait réfléchir sur le sens de la vie.
Si vous connaissez la vie de Maria Montessori et son oeuvre, vous savez déjà que l’univers est cosmique et que nous en sommes des agents actifs. Tout est relié et chacun rayonne sur les autres.

Les enfants montessoriens, ont eu la chance jusqu’ici de se déplacer, de choisir, de communiquer dans leur salle de classe, grâce au respect. Les valeurs n’ont pas disparu heureusement durant le confinement, et bien au contraire. Avec le frein momentané dû à la distanciation et aux gestes barrières, ils vont retrouver leur environnement et leur ambiance et comprendront que les routines et habitudes sont différentes, le temps que le monde se remette à tourner.
Leur éducateur est la même, observateur et porteur des valeurs fortes de la pédagogie basée sur la confiance dans le potentiel humain, qui justement traverse une crise sanitaire et donc sociale. Il ne pourra pas laisser chaque enfant se mouvoir, choisir son matériel ou activité ni s’exprimer comme de coutume, mais il le comprendra et renouvellera sa confiance en lui car il sait que son coeur et son mental sont restés fidèles aux valeurs de la pédagogie.

Alors demain, mes chers enfants, parents et éducateurs, vous allez montrer à chacun que vous êtes reliés et fort capables d’avancer et de bâtir le monde de demain dans lequel l’enfance en est le coeur.

Murielle Lefebvre