Home » Posts tagged 'poules'

Tag Archives: poules

Nos formations en ligne

Notre page sur Facebook
Notre page sur Instagram

Notre chaine YouTube

Méthode OML

Pour prendre contact avec nous…

Susciter la joie chez l’enfant et l’adolescent

Parmi les petites joies des enfants, j’assiste depuis quelques mois à celle suscitée par leur premier oeuf recueilli dans le poulailler.
C’est sans masque et un par un lors de leur visite, que je leur propose, fille ou garçon, enfant ou ado, d’aller seul sur le lieu de vie des poules et de s’affranchir de cette tâche de me ramener les oeufs frais du jour.

La plupart du temps, ils n’ont jamais vécu cela, je le sais bien. Et quand je vois leur sourire au moment où ils montrent l’oeuf ramassé et l’autre sourire lorsqu’ils repartent avec « leur » oeuf, je me dis que ces petits instants de joie peuvent laisser des traces et devenir de vraies connexions avec le cycle de la vie.

Ensuite les enfants me posent beaucoup de questions : « Y a-t-il des poussins ? Sont-ils morts ? Pourquoi pas de coq dans le poulailler ? Où as-tu eu tes poules ? Comment on sait qui à pondu quoi ? Combien d’oeufs une poule pond-elle par jour ? « Pourquoi la taille et la couleur des oeufs sont-elles différentes ?… »

Sans arriver forcément à la sempiternelle question « Qui de l’oeuf ou la poule est arrivé en premier.. ? » les enfants sont curieux, ne l’oublions pas et soyons prêts à répondre.

Et puis le dernier sourire est accompagné de l’effet de surprise, puisque je leur propose de préparer leur première omelette multicolore (sans colorant artificiel) et de la déguster ensemble.

Laissez les animaux tranquilles !

Jusqu’à récemment je pensais que de dire aux enfants « tu dois te laver les mains avant le repas », ou aux adultes « vous n’avez pas le droit de vous garer sur le trottoir » aurait un impact. Puis j’ai compris que je pouvais le dire; mais je ne devais pas attendre de réponse, ou tout au moins la réponse que j’attendais moi. Les enfants ne vont pas se laver les mains parce qu’ils se disent qu’elles ont capté des microbes et saletés, les adultes se garent sur le trottoir en se disant qu’il n’y a pas de place ailleurs et que l’autre automobiliste ne leur a pas laissé assez d’espace pour une 2e voiture.

L’impact sur l’autre est non mesurable et variable. Le médecin donne ses prescriptions médicales pour vous guérir, selon lui. Certains « patients » vont suivre à la lettre, d’autres feront le contraire, rien du tout ou aménagerons….

Tout ceci se nomme BIAIS COGNITIFS et nous en faisons tous. Nous interprétons le monde extérieur instantanément. Et cela peut déclencher une réaction vive en face de nous car l’autre n’a pas forcément les mêmes BIAIS COGNITIFS.

Mon fils chasse la poule du nichoir pour qu’elle aille manger et laisse la place à la suivante. Cela me met en colère car ma posture est de « laisser les poules pondre » comme elles le décident et de ne pas m’immiscer dans la vie sociale du poulailler.

Tout est MENTAL, y compris le poulailler !