Home » Posts tagged 'pleurs bébés'

Tag Archives: pleurs bébés

Nos formations en ligne

Notre chaine YouTube

Académie TMF sur Facebook

Méthode OML

Pour prendre contact avec nous…

Pleurs de nouveau-né

Je me promenais avec mon mari et mon fils lorsque tout à coup j’ai capté les pleurs d’un jeune bébé. – Je suis très sensible à cela et  mon coeur se serre lorsque j’entends un bébé pleurer. Cela doit venir de mon enfance et de ma sensibilité aux enfants.-

La maman était dans le jardin, assise sur un banc, en train de tenir le bébé face à elle, à la hauteur de son visage et elle le grondait en lui disant fermement et en le secouant « Arrête de pleurer ! » Elle répétait cela inlassablement.

Pourquoi ? Pour se décharger, car pour trouver une solution à ce problème ce n’est pas la voie à entreprendre, en tous les cas celle que je conseille.

Tout d’abord, il faut chercher de l’aide extérieure. Prendre soin d’un nouveau-né est très éprouvant physiquement et psychologiquement. Il bouleverse le rythme et les repères de la vie de l’adulte, qui devient moins résistant et ne peut de toute façon pas s’adapter à la vie de l’enfant. Parfois, on n’a ni famille, ni amis, ni voisins disponibles pour prendre soin de notre bébé et nous permettre de dormir ou nous reposer ne serait-ce qu’une petite heure. Il faut alors trouver une solution en interne.

Des pleurs de bébés, cela s’écoute. On entend ainsi qu’ils sont différents selon que le bébé exprime sa fatigue, sa faim, son ennui. Répondre par un geste, une présence, une parole, un toucher est indispensable pour communiquer à son bébé le fait qu’on entend son besoin. – Je rappelle qu’aucun nourrisson n’est capricieux ou coléreux. –

On ne peut vivre à 100% avec son bébé nouveau-né. Trouver un sain équilibre relationnel pour lui et nous, voilà quel sera le cap à tenir tout au long de notre vie commune.

Poser son bébé dans son lit en lui disant « Je te pose là car j’entends que tu pleures, mais je suis très très fatiguée et j’ai besoin de me reposer. Je reviendrai te chercher dès que je serai reposée. »

J’ajouterai qu’il existe un moyen de communiquer avec son bébé très efficace et utile, qui précède le langage, c’est le langage des signes, langue qui peut être utile tout au long de notre vie, pour communiquer avec les bébés, avec les étrangers, avec les personnes handicapées, avec les personnes âgées. Si seulement on décidait tous d’une langue commune intraplanétaire !