« Nous devons offrir à l’enfant un environnement qu’il peut utiliser lui-même : un petit lavabo, un bureau avec des tiroirs qu’il peut ouvrir ; des objets d’utilisation courante qu’il peut manipuler, un petit lit dans lequel il peut dormir la nuit sous une belle couverture qu’il peut remettre lui-même. Nous devons lui donner un environnement dans lequel il peut vivre et jouer ; alors nous pourrons le voir travailler toute la journée avec ses mains et attendre impatiemment pour se déshabiller lui-même et s’allonger sur son lit. »

Maria Montessori

La chambre

Les chambres des enfants doivent clairement refléter leur personnalité et leurs centres d’intérêts.

Même si d’eux-mêmes ils ont tendance à créer le désordre, les jeunes enfants ont un énorme besoin et un amour pour un environnement ordonné. Chaque chose doit avoir sa propre place et l’environnement doit être organisé pour que l’enfant agisse facilement dans une ambiance bien ordonnée.

Idéalement, le lit du jeune enfant devrait être posé sur le sol, pour que les jeunes enfants le fassent facilement eux-mêmes, se couchent et se lèvent seuls. Plutôt que d’utiliser un petit lit de bébé, Maria Montessori encouragent les parents à modifier la chambre pour faciliter à la fois la liberté et l’indépendance précoce de l’enfant. Prenez un futon japonais ou un matelas sans cadre de lit.

A partir de 5 ans, vous pouvez permettre à votre enfant d’utiliser un sac de couchage dans son lit plutôt que des draps et des couvertures. Ceci l’aidera à faire son lit lui-même le matin. Installez un mignon petit porte-manteaux sur un mur que votre enfin peut utiliser facilement.

  • Décorez les murs de la chambre avec des images de grande qualité représentant des enfants ou des animaux. Accrochez-les à la hauteur de l’enfant.
  • Accrochez une pendule au mur au niveau de l’enfant. Choisissez-en une avec un grand cadran.
  • Modifiez les circuits électriques avec des rallonges pour permettre à l’enfant d’éteindre et d’allumer la lumière tout seul.
  • Accrochez un tableau sur le mur à la hauteur de l’enfant pour qu’il suspende des dessins de l’école.
  • N’utilisez pas de bac à jouets. Imaginez le désordre dans votre cuisine ou votre bureau si vous mettiez vos ustensiles ou outils ensemble dans un coffre. Utilisez des étagères basses pour y disposer des livres et des jouets.
  • Essayer de copier l’installation de la classe de votre enfant.

Notez comment les éducatrices montessoriennes évitent le désordre. Placez les jouets dans des boîtes adaptées, comme des boîtes tupperwares avec des couvercles, des paniers, ou des bacs en plastique.

Utilisez une caisse pour les « légo », les « kapla » de votre enfant.

Vous pouvez créer un modèle de ferme ou de ville sur une plaque de bois. Peignez en vert. Saupoudrez de l’herbe pour train miniature pour simuler une prairie. Placé sur une table basse, votre enfant peut créer de jolis tableaux avec des constructions faites en plastique ou en bois. Ajouter des petits arbres et personnages . Vous pouvez aussi utiliser une maison de poupée.

Rangez les briques « légo » dans un grand sac coloré, solide avec des anses. Cousez sur des bandes de velcro pour fermer le sac. Lorsque vous voyagez c’est très facile de ramasser le sac et de l’emporter.

Assurez-vous que les tiroirs de la commode de vêtements de votre enfant sont de la bonne taille pour qu’il ou elle les ouvre et regarde dedans. Mettez des étiquettes sur les tiroirs : sous-vêtements, chaussettes, etc…

Encouragez votre enfant à cueillir des fleurs des champs pour décorer sa chambre avec des vases.

Fournissez un espace de l’étagère pour un petit musée naturel dans la chambre de votre enfant. Il pourra y mettre des pierres qu’il a ramassées, des graines, des insectes intéressants.

La musique devrait être une partie important de la vie de chaque enfant. Prévoyez une place pour un magnétophone et des cassettes.

La cuisine

Organisez votre cuisine pour que l’enfant ait un espace de travail à sa hauteur et qu’il cuisine.

Installez une étagère à la hauteur de votre enfant dans votre réfrigérateur. Là vous pouvez mettre des petits pichets, des fruits, des ingrédients pour faire des sandwichs. Utilisez des boîtes incassables dans lesquelles vous mettez du jambon, de la viande, des pâtes à tartiner. Un enfant de deux ans peut ouvrir le réfrigérateur et prendre un en-cas ou verser une boisson froide dans une petite tasse. Un enfant un peu plus âgé peut se verser un jus de fruit et se préparer son repas du midi.

Utilisez un tiroir accessible à l’enfant pour les couteaux, fourchettes et cuillères.

Installez une étagère basse pour les assiettes, les tasses et les serviettes de table.

La salle de bains

La salle de bains doit être conçue pour votre enfant. Il doit être capable d’atteindre le lavabo , d’ouvrir le robinet, d’utiliser le dentifrice et la brosse à dents sans aide.

Il devrait y avoir un endroit prévu pour qu’il puisse suspendre son gant de toilette et sa serviette de toilette.

Construisez des étagères de 15 cm de haut fixées autour des toilettes et du lavabo.

Un espace pour l’Art et les travaux manuels

Organisez un espace artistique avec un chevalet et une grande table pour dessiner, et pour les travaux manuels. Couvrez la table avec une toile cirée lavable.

Les fournitures des enfants peuvent être rangées dans des boîtes séparées. Cela dépend de l’âge des enfants, les fournitures que vous préparez doivent inclure des crayons à encre lavable, des feutres, des pastels, du papier, des petits morceaux de tissus et des articles de la maison recyclés pour faire du collage. Vous pouvez garder de la peinture fraîche en la mélangeant dans des boîtes tupperwares de trois ou plus compartiments.

La télévision

Les valeurs et les connaissance des enfants au sujet du monde ont été traditionnellement formées par quatre influences culturelles : la maison, l’école, l’église et des groupes. Aujourd’hui la télévision représente une cinquième culture incroyablement puissante sur laquelle la plupart d’entre nous n’avons ni connaissance ni contrôle. Cela est malheureux, spécialement lorsque vous considérez qu’un enfant regarde en moyenne 6 ,5 heures la télévision par jour. Elle est devenue la baby-sitter pour trop de français.

Il existe plusieurs problèmes au sujet de la télévision non contrôlée et des enfants. La violence montrée à la télévision est terriblement inquiétante. En une année un enfant peut voir des milliers de meurtres, de bagarres, d’accidents de voitures, d’explosions. Notre plus grand sujet d’inquiétude est le caractère hypnotique de la télévision. Beaucoup de parents observent que leurs jeunes enfants peuvent rester assis durant des heures devant le programme captivant du week-end. Bien sûr, s’ils regardent pendant des heures, ils entrent en transe. Regarder la télévision est une excellente expérience passive. Cela ne requiert pas de penser, d’imaginer et de faire des efforts. La qualité du programme des enfants peur être terrifiante.

Quel autre média peut nous transporter aussi merveilleusement sur une autre planète ? Cependant, je pense que la télévision est meilleure diffusée au compte-goutte avec une programmation prudente et des doses raisonnables. Les enfants n’ont pas réellement besoin de la télévision pour se distraire. Etablissez quelques règles de base qui vous semblent sensées. Déterminez les émissions que vos enfant peuvent regarder, et limitez le nombre d’heures quotidiennes passées devant la télévision. Donnez à votre enfant autant de choix que possible.  » Tu peux choisir parmi ces émissions, mais tu peux ne choisir que trois programmes par jour. Quels sont tes choix aujourd’hui ?  » Quelques familles permettent à leurs enfants de ne regarder que leurs émissions à elles. Les parents considèrent que les émissions commerciales sont appropriées au cas par cas. Souvent une émission a une réelle valeur mais avec un sujet qui a un contenu confus ou perturbant. Dans ces cas la famille entière regarde l’émission et discute ensuite ensemble du sujet.

Les enfants peuvent aider dans la maison :

Vie pratique à 3 ans

La vie pratique à la maison d’un enfant de 3 ans

Utiliser la pince et les noix est un bon exercice de concentation.

Damien adore essuyer la vaisselle.

Damien apprend à pincer avec son pouce et son index grâce à ce petit panier et quelques pinces à linge.

L’enfant accrochera seul et facilement ses vêtements s’il trouve un porte-manteaux à sa hauteur dans la maison .

Etape 1 : Dérouler le tapis

Etape 2 : Observer et classer les coquillages

Etape 3 : Mettre par paires les coquillages

Etape 4 : Rouler le tapis dès la fin du travail

Etape 5 : Aller ranger son tapis

vie pratique à 4 ans

Activités de vie pratique d’un enfant de 4 ans

Etape 1, Damien découpe une orange en deux parties afin de la presser.
Etape 2, Il faut presser l’orange.
Etape 3, Il faut récupérer le jus extrait de l’orange et le verser dans un verre. Chaque goutte de ce précieux brevage est précieuse.
Couper une tranche égale et de façon rectiligne est un exercice qui demande une grande concentration et une dextérité pour un jeune enfant de 4 ans. Mais quel plaisir lorsque la tranche est belle !

Si vous le leur présentez correctement, les enfants de 2 à 6 ans prennent du plaisir à s’occuper de leur environnement, à nettoyer, à laver et ils seront capables de le faire aussi bien à la maison qu’à l’école. C’est parfaitement raisonnable de demander à des enfants plus âgés de ranger leur chambre et d’aider dans les tâches ménagères.

- Donnez à votre enfant son propre petit balai ou un chiffon à poussière.
- Suspendez un plumeau à un crochet.
- Fournissez un panier pour les vêtements sales de votre enfant. Demandez-lui de les porter dans la lingerie régulièrement.
- La salle de bain devra avoir un petit lavabo avec une brosse et une éponge.
- Plier les serviettes de toilette et les serviettes de table est une bonne activité pour les jeunes enfants.

La préparation des vacances doit être une affaire de famille

Les enfants font partie intégrale de la famille, ils doivent jouer un rôle minimum dans le planning et l’organisation des vacances et des fêtes de familles. Selon leur âge, les enfants peuvent être très utiles : nettoyer leur chambre, acheter des légumes, aider à cuisiner et, mettre la table, apporter les plats à la table, mettre des décorations, recevoir les invités à la porte, agir comme d’agréables hôtes ou hôtesses avec les jeunes invités et faire visiter leur maison.

Tous vous vous gonflez avec fierté lorsque des amis et des parents vous complimentent sur l’intelligence de vos enfants, leur charme et leur courtoisie.

Travailler ensemble comme un couple

Beaucoup de parents se lamentent sur leurs efforts dans le rangement des jouets de leur enfant. Créer ce sens extérieur et clair de l’ordre est extrêmement important pour tous les enfants, spécialement lorsqu’ils ont moins de quatre ans. Les parents doivent travailler ensemble.

En conclusion

Trop souvent les parents sont frustrés de leurs efforts à garder la paix dans leur maison. Ils se concentrent sur ce qu’ils veulent que leurs enfants fassent, au lieu de resserrer les liens familiaux. Nos enfants ont besoin d’être respectés en tant qu’ êtres humains indépendants. La discipline doit être enseignée par des leçons positives de parents aimant et confiants qui savent que leurs enfants sont à la base bons et capables de bien faire. Les enfants essaient de vivre nos attentes.

L’amour n’est pas suffisant ; le respect que nous donnons à nos enfants et sur lequel nous insistons est la clé. Ne demandez pas à vos enfants de gagner votre respect dès le début. Il m’est apparu que les familles traiteront chacun de leurs enfants avec moins de gentillesse et de respect qu’ils n’ont avec leur voisin. Le respect est la base essentielle des relations familiales saines.

Quelquefois les parents essayent d’être  » les meilleurs amis  » avec leurs enfants. C’est une grossière erreur . Ils peuvent avoir des amis à l’extérieur, mais les parents : c’est une relation unique. Si nous voulons que nos enfants se comportent comme nous nous comportons, nous trouverons difficile de les affronter quand ils dépasseront les limites (ils le feront tôt ou tard). Etre faché avec les parents fait partie de l’éducation. C’est comme cela que nous créons une distance entre nous et nos enfants. Dans l’idéal, les parents sont aimés, respectés, ce sont des confidents, mais pas des copains ni des camarades.